• Jean-François Bélanger

Perspectives inquiétantes pour le tourisme azuréen


19/04/2021 - Alors que la saison estivale approche, les incertitudes actuelles et le manque de visibilité pour la clientèle péjorent l’état des réservations pour le tourisme azuréen. L’avant-saison s’annonce d’ores et déjà en retard par rapport à celle déjà dégradée de 2020.


Les derniers chiffres du tourisme sont tombés et le constat est sans appel. Le bilan du mois de mars laisse apparaître un taux d’occupation moyen de 20% dans l’hôtellerie, en recul de 3 points par comparaison au même mois de mars 2020, déjà affecté par la crise du covid-19.


Les mesures sanitaires en vigueur rendent les perspectives de reprise incertaines. Au contraire, alors que les taux de réservation pour les mois à venir ressortaient déjà comme très bas, l’observatoire du Comité Régional du Tourisme (CRT) Côte d’Azur France note une vague d’annulation supérieure aux nouvelles réservations pour les mois de mai et juin prochain.


A fin mars, seules 8% des chambres étaient réservées pour les mois de mai et de juin, soit une baisse par rapport à la situation des réservations observées un mois avant.


Ainsi, pour le mois de juin, seules 12% des chambres sont déjà réservées, en recul de trois points. Ces perspectives apparaissent encore plus mauvaises que l’an dernier à pareille époque.


Face à cette situation, David Lisnard, président du CRT Côte d’Azur en appelle au gouvernement : « il est temps d’offrir la visibilité fondamentale au secteur, seule et unique clé de relance et de la reconstitution de l’écosystème touristique ».


La présentation de la campagne de relance touristique 2021 de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte-d’Azur sera présentée à l’hôtel de Région ce 19 avril.


Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône