Qatar Airways diffère l’ouverture de sa ligne entre Lyon et Doha

Annoncée en début d’année, l’ouverture d’une liaison directe entre Lyon et Doha, à partir du 23 juin de cet été, a finalement été reportée à des jours meilleurs. Les détenteurs de billet se sont vus proposés des alternatives.

 

Une soirée Qatar Airways était encore organisée à Lyon à destination des agents des voyages, le 10 mars, en vue de l’ouverture de la ligne entre Lyon et Doha à partir du 23 juin.

 

A ce moment, il était question d’une liaison opérée en Boeing Dreamliner 787, configuré avec une cabine de 22 sièges « Affaires » et de 232 sièges « Economique », cinq jours par semaine.

 

Mais la direction de la compagnie a du se rendre rapidement à l’évidence et a finalement reporté sine die l’ouverture de cette liaison directe, tout comme celle existante déjà depuis Nice.

 

La compagnie qatari n’est cependant pas restée inactive depuis le début du confinement. Aux côtés du groupe Air France et d’Ethiopian Airlines, elle a même été saluée par le ministre des Affaires Etrangères devant le Sénat, fin avril, pour son rôle dans le rapatriement des français de l’étranger.

 

« Nous avons effectivement rapatriés 45 000 français, en particulier grâce à 20 vols spéciaux », confirme Frédéric Gossot, directeur régional France et Benelux de Qatar Airways. Une implication qui s’est poursuivie avec la récente offre de 100 000 billets gratuits aller et retour pour les personnels soignants, pour des voyages jusqu’au 10 décembre.   

 

 

Reprise progressive à partir de juin

 

La compagnie précise que l’ouverture de la ligne Lyon-Doha est bien suspendue. Tout comme l’embauche d’un attaché commercial et de quelques collaborateurs pour l‘escale à l’aéroport Saint Exupéry.

 

« Les réservations que nous avions étaient encourageantes et prouvent la pertinence de ce marché régional », assure Frédéric Gossot. Indonésie, Thaïlande, Philippines… figuraient parmi les premières destinations.

 

Quant à évoquer une prochaine date, il s’agira d’observer l’évolution de la levée des restrictions en fonction des différents pays. Et aussi d’observer les nouveaux comportements en matière de déplacement qui seront ceux du post-covid.

 

Pour l’heure, les titulaires des billets entre Lyon et Doha se voient proposer des alternatives via Paris. Qatar Airways assure jusqu’en juin sept vols hebdomadaires à destination de Doha et en ajoutera quatre supplémentaires à partir de juillet.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83