• La rédaction

Chute du nombre de touristes internationaux : 60 à 80% en 2020


A la lumière des dernières données de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), la pandémie Covid-19 a provoqué une chute de 22% des arrivées de touristes internationaux au cours du premier trimestre 2020.

Selon cette institution spécialisée des Nations Unies, la crise pourrait entraîner sur l'année 2020 une régression comprise entre 60 et 80% par rapport aux chiffres de 2019.

En mars, les arrivées ont considérablement diminué, de 57%, suite au début du confinement dans de nombreux pays ainsi qu'à l'introduction généralisée de restrictions de voyage et à la fermeture des aéroports et des frontières nationales.

Il en résulte une diminution de 67 millions d'arrivées internationales et d'environ 80 Mds$ de recettes (exportations du tourisme).

Bien que l'Asie et le Pacifique subissent l'impact le plus élevé en termes relatifs et absolus (-33 millions d'arrivées), les retombées en Europe, bien que plus faibles en pourcentage, sont assez élevées en volume (-22 millions).

Les perspectives pour l'année ont donc été revues à la baisse à plusieurs reprises depuis le déclenchement de l'épidémie et l'incertitude continue de dominer.

Les scénarios actuels indiquent une baisse possible des arrivées de 58 à 78% pour l'année. Ces chiffres dépendent de la rapidité du confinement et de la durée des restrictions de voyage et de la fermeture des frontières.

Selon les scénarios, l'impact de la chute de la demande de voyages internationaux pourrait se traduire par une baisse de 850 millions à 1,1 milliard de touristes internationaux ; une perte de 910 à 1 200 Mds$ de recettes d'exportation du tourisme ; la mise en danger de 100 à 120 millions d'emplois directs dans le tourisme…

Selon l'enquête du Groupe d'experts de l'OMT, la demande intérieure devrait se redresser plus rapidement que la demande internationale. La plupart d'entre eux s'attendent à voir des signes de reprise au dernier trimestre 2020, mais surtout en 2021.

Les avis concernant la reprise des voyages internationaux sont plus positifs en Afrique et au Moyen-Orient, la majorité des experts prévoyant une reprise en 2020.

Les experts des Amériques sont les moins optimistes et les moins enclins à croire à une reprise en 2020, tandis qu'en Europe et en Asie, les perspectives sont mitigées, la moitié des experts prévoyant une reprise au cours de cette année.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83