• La rédaction

Les élus interpellent le Premier ministre


Une douzaine d’élus locaux et de députés, dont Carole Delga et Alain Rousset, respectivement présidente d’Occitanie et président de Nouvelle Aquitaine, ont fait parvenir le 4 mai 2020 à Edouard Philippe un courrier réclamant un sauvetage de l’industrie touristique.

Au-delà des mesures déjà engagées, ces élus proposent « d'agir directement, en toute transparence et de manière traçable, via un titre spécial de paiement dédié (type titres-restaurant, chèques culture, chèques vacances, chèques cadeaux, CESU, CAP, etc.) abondé par l'Etat, par les collectivités locales volontaires, éventuellement aussi par les comités d'entreprise. Il s'agirait d'un moyen de paiement sous forme d’un chèque ou d’un titre dématérialisé consistant en une aide à l'assiette, à la nuitée et au transport qui pourrait être réservée aux 50% de Français dont le revenu est inférieur au revenu médian, c'est- à-dire un peu au-delà des 40% de Français habituellement non-partant en vacances »...

Selon eux, « Le ciblage (pourrait) même viser des territoires spécifiques. En accordant à ces titres une durée de vie limitée à six mois, ils inciteraient à une reprise de la consommation rapide ».

En conclusion de ce courrier, les signataires annoncent que si l’Etat répondait favorablement à cette initiative, les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, les départements des Landes, du Gers, de Meurthe-et-Moselle, de l'Aude et de l'Ardèche prendraient leur part dans le financement et la mise en œuvre de ce dispositif.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83