• La rédaction

L’OMT réclame des actes !


Le 17 avril 2020, Le comité de crise a été convoqué par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) en réponse à la crise du Covid-19. Le tourisme étant, de tous les principaux secteurs de l’économie, l’un des plus durement touchés, l’institution spécialisée des Nations Unies a demandé instamment aux membres de faire davantage pression sur les dirigeants mondiaux pour revoir les politiques en matière de fiscalité et d’emploi liées au tourisme et pour assurer la survie des entreprises de façon à contribuer aux efforts plus larges en vue du redressement.

Selon l’OMT, si la définition des interventions financières et économiques a été au cœur des réunions de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale la semaine dernière, c’est aussi l’occasion pour les gouvernements de reconnaitre la valeur exceptionnelle du tourisme, notamment pour fournir des emplois…

« Cette crise a montré l’étendue de la solidarité par-delà les frontières, mais ce n’est pas avec de belles paroles et de beaux gestes que l’on va protéger les emplois ou aider les millions de personnes dont les moyens d’existence dépendent d’un secteur du tourisme prospère, a ainsi déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili. C'est l'occasion pour les gouvernements de reconnaître la valeur exceptionnelle du tourisme, non seulement pour fournir des emplois, mais aussi pour être un moteur de l’égalité et de l’inclusivité. Notre secteur a démontré sa capacité à rebondir et à contribuer au relèvement des sociétés. Il a maintenant besoin du soutien voulu pour pouvoir, une fois encore, être en première ligne des efforts de redressement ».

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83