• La rédaction

La Bourgogne-Franche-Comté mobilisée

Un mois après le confinement mis en place par le gouvernement, BFC Tourisme, présidé par Loïc Niepceron fait le point sur les actions menées pour soutenir, informer et accompagner les professionnels et les territoires.

« Nous travaillons à trois échelles : le court terme avec la cellule de crise que nous avons immédiatement mise en place et qui mobilise plus d’une dizaine de collaborateurs, explique Loïc Niepceron, le Président de BFC Tourisme et Conseiller régional. Le moyen terme avec les actions de reprise de parole en communication dès que la situation le permettra, nous nous y préparons avec nos partenaires, et le long terme avec de grandes actions structurantes déjà en cours comme la refonte de tout notre écosystème web. Nous serons d’autant plus forts pour soutenir l’activité touristique qui aura à se relever de ce terrible cauchemar ».

Le Conseil Régional a avant tout créé un fonds d’urgence régional pour les professionnels du tourisme à hauteur de 2,5 M€. Et BFC Tourisme dévoile aussi les enseignements d’une grande enquête menée auprès de 800 professionnels.

Sans surprise, l’impact est extrêmement important sur l’activité touristique depuis le début du mois de mars, et en particulier depuis le confinement de mi-mars.

L’ensemble du secteur est fortement marqué par cette situation : seuls 15% des hébergements sont toujours ouverts. On y apprend notamment que 60% des répondants avaient, avant la crise sanitaire, des projets de développement, preuve du dynamisme de notre filière et qu’un tiers restent confiants sur leur capacité à les mener à bien.

Mais déjà 10% craignent le dépôt de bilan, c’est le tissu même des équipements d’accueil qui risque d’être touché en plus des drames individuels. On y découvre aussi qu’un professionnel sur 5 a mis en place des initiatives d’actions solidaires ou de diversification.

« BFC Tourisme dont l’équipe est à 100% en télétravail, a construit tout un dispositif adapté à l’ampleur de la crise », poursuit Loïc Niepceron.

Les principales mesures prises sont les suivantes :

  • une e newletter envoyée chaque semaine à 25.000 professionnels, élus et partenaires dès le 19 mars. Les taux de retour sont particulièrement importants, preuve que le besoin de contact est essentiel.

  • plus de 75 articles ont été publiés sur un espace nouvellement créé sur le covid-19 sur le site internet dédié aux professionnels : chiffres clefs, mesures financières et dispositifs nationaux et régionaux, initiatives solidaires, tendances, point de vue éclairés de sociologues.

  • une Foire Aux Questions (FAQ) a été mise en place sur le site pros.bourgognefranchecomte.com aussi et la rubrique s’enrichit chaque jour.

  • un espace questionnaire spécial crise pour les professionnels a été créé qui a recueilli déjà plus d’une trentaine de questions spécifiques et de demande de suivi personnalisé.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83