• Jean-François Bélanger

Volotea diffère l’ouverture de sa base lyonnaise


Annoncée pour ce mois d’avril, l’ouverture de la sixième base française de Volotea, à Lyon-Saint Exupéry, attendra des jours meilleurs. La compagnie espagnole s’est mise en hibernation, au moins jusqu’à la fin de ce mois, et se concentre sur la pérennisation de l’entreprise et la sauvegarde de son personnel.

Présente dans les aéroports de 14 pays européens, la compagnie espagnole figure parmi celles qui, en Europe, ont enregistré les plus fortes croissances sur ces deux dernières années.

Et elle avait prévu de développer son modèle hybride qui a assuré son succès jusqu’alors, sur trois nouvelles bases, à Lyon, Naples et Hambourg, à partir de ces mois d’avril et de mai.

« La compagnie est en hibernation. Notre personnel est pour partie en chômage partiel, avec également des diminutions de salaires et nos 38 avions restent au sol », confirme Pierfrancesco Carino, directeur des Ventes chez Volotea.

Pour l’heure, les priorités se situent essentiellement sur la limitation maximale autant des coûts fixes que des coûts variables. Et, à ce jour, c’est la date du 30 avril qui est avancée pour envisager une reprise des opérations. Peut-être s’agira-t-il de vols domestiques en Espagne ?

Dans ces conditions, l’ouverture de la base, avec un appareil stationné à l’aéroport lyonnais est reportée sine die. « Nous nous alignerons sur les recommandations de l’OMS et sur les mesures prises par chacun des différents états que nous desservons », précise Pierfrancesco Carino.

Depuis l’aéroport lyonnais, avec une dizaine de nouvelles destinations, Volotea avait prévu une offre de 300 000 sièges pour cette année, pour un trafic global de la compagnie prévisionnel de 8,5 millions de passagers.

Des perspectives qui semblent aujourd’hui bien lointaines. Mais Volotea n’en oublie pas pour autant l’avenir. « Nous avons d’ores et déjà prévu une hygiénisation inédite de nos cabines avec de nouvelles technologies afin d’être prêt au plut tôt, dès que les conditions le permettront », annonce Pierfrancesco Carino.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83