• Jean-François Bélanger

Air France : Jean Baptiste Djebbari favorable à une recapitalisation


Auditionné le 10 avril 2020 par le Sénat, le secrétaire d’Etat aux Transports s’est exprimé sur la situation du transport aérien et du groupe Air France/Klm, en particulier.

Questionné par Nicole Bonnefoy, référente chargée des transports aérien, Jean-Baptiste Djebarri s’est montré davantage en faveur d’une recapitalisation du groupe, même si aucune option n’est écartée.

La santé des opérateurs du transport aérien, l’un des plus touché par la crise sanitaire et les mesures de confinement, est préoccupante. Jean-Baptiste Djebbari l’illustre : « Alors qu’habituellement Air France opère environ un millier de vols par jour, avant-hier, seuls 18 vols ont été assurés ».

Dans cette situation, le secrétaire d’Etat voit les actions du gouvernement selon trois horizons : « le très court terme, avec les questions de trésorerie, l’accompagnement de la période de reprise, avec une exploitation qui ne remplira pas les conditions de la rentabilité et, enfin, l’avenir avec une réflexion stratégique sur la compagnie », sans toutefois les préciser.

Selon lui, les trois groupes européens IAG, Lufthansa et Air France/Klm sont dans la même situation et les états devront intervenir. De quelle façon pour ce qui est de la France ? « Avec Benjamin Smith, nous avons quelqu’un qui a une vision très précise du secteur. Nous devons lui fournir toutes les armes qu’il a besoin ».

Alors recapitalisation ou nationalisation ? « La nationalisation supposerai une reprise en mains par l’Etat », ce qui ne semble donc pas l’option retenue par Jean-Baptiste Djebbari.

Une stratégie qui doit prendre en compte la durée de la normalisation du secteur du transport aérien avec l’évolution probable des comportements. Jean-Baptiste Djebbari évoque pour cette perspective, l’année 2021, voire 2022…

Faisant donc d’ores et déjà une croix sur 2020, il a par ailleurs indiqué qu’en ce qui concerne le remboursement des billets d’avion, il venait d’écrire à la Commission Européenne afin qu’elle accède à la même mesure que pour les achats de voyages, c’est-à-dire la mise en place d’avoirs valables 18 mois.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83