• Pierre Cossard

Qui veut la peau du tourisme ?


Opération « vérité » du gouvernement, nouveaux couacs, ou préparation des esprits à un été morose, et immobile… ? Certains membres de l’exécutif ont en tous cas jeté cette semaine un pavé dans la mare des acteurs du tourisme, déjà fortement malmenés par la crise sanitaire du moment.

Ouverture de la boîte de Pandore le 7 avril 2020 par le secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, qui a appelé les Français à « la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages » d'été, la situation liée à l'épidémie de Covid-19 étant, selon lui, « encore trop incertaine ».

Le même jour, au Sénat, la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, annonçait qu'elle déconseillait aux Français de réserver des vols pour l'étranger cet été, mais plutôt de « profiter de notre beau pays, ce qui aidera aussi le secteur du tourisme ».

Ceci dit, ils préparaient peut-être le terrain à Edouard Philippe, Premier ministre, qui annonçait le 8 avril que « le confinement est appelé à durer ». Sans doute le manque de masques est-il encore trop criant…

Pas sûr que les TO apprécient.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83