• Jean-François Bélanger

Le Tourisme fluvial, véritable axe de croissance


Selon Thierry Guimbaud, directeur général de Voies Naviguables de France (VNF) , qui s’exprimait en marge des Rencontres Nationales du Tourisme Fluvial qui se sont déroulées le 5 et 6 février 2020 à Auxerre, de nouveaux leviers de croissance existent pour ce secteur du tourisme, particulièrement en Saône-Rhône.

« Les perspectives de développement sont prometteuses, explique-t-il, même si certains défis demeurent : des clientèles exigeantes en particulier pour le respect de l’environnement et une offre qui a besoin de trouver de nouveaux gisements de croissance ».

Le Rhône et la Saône s’inscrivent dans cette perspective. Le nombre de paquebots fluviaux dépasse aujourd’hui la trentaine à Lyon, sans compter les bateaux-promenades, tous profitant d’investissements récents sur de nouvelles installations : sur le Rhône (Valence…) ou sur la Saône (Villefranche-sur-Saône…).

Selon l’étude de VNF, un paquebot-fluvial génère environ 2 M€ de recettes par an. Un bateau promenade autour de 1,5 M€ par an à Paris, 800 000 € par an en province.

Mais l’étude de VNF évoque d’autres leviers de croissance : les péniches-hôtels, la location de bateaux habitables, l’installation de ports de plaisance… afin d’accentuer l’impact de la filière du tourisme fluvial.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83