• Jean-François Bélanger

Une nouvelle offre « business » court courrier pour Air France

Dans une perspective annoncée d’une diminution de 15% de son offre domestique en trois ans, Air France prend le contre-pied des compagnies low cost en lançant, dès le 4 février 2020, une classe « business » sur l’ensemble de ses liaisons domestiques, offre qui avait disparu il y a une vingtaine d’années.

Air France choisit donc le service, une option qui la différencie de la concurrence, mettant en avant pour les villes de province son réseau mondial depuis ses hubs de Roissy et de Schiphol : 167 destinations depuis Paris, 147 depuis Amsterdam…

D’autant qu’en matière de ponctualité, la compagnie vient de passer de la 13e place mondiale en 2018, à la 7e en 2019. Lyon est la ville idéale pour annoncer cette offre business vis-à-vis d’une clientèle affaires attentive au niveau de service : service traditionnel, avec vin et champagne, et espace accru dans l’avant des cabines.

Matthieu Fleisch, directeur régional des Ventes, et Sébastien Guyot,

directeur des Ventes Entreprises et Agences France d'Air France.​

« A partir du 4 février, cette clientèle aura une offre business continue sur les lignes domestiques, européennes et long courrier », confirme Sébastien Guyot, directeur des Ventes Entreprises et Agences Marché France. Des gestes prioritairement destinés aux collaborateurs des 3 200 entreprises sous contrat avec la compagnie au niveau de la direction régionale.

A Lyon, en 2019, le groupe Air France représente encore le tiers du trafic de l’aéroport. Avec près de 4 millions de passagers, il a enregistré une croissance de 4% de son trafic, portée par la filiale tourisme du groupe Transavia.

D’Aigle Azur à Qatar Airways

Cette action de montée en gamme différenciante, avec une classe business court courrier, illustre la stratégie définie par son président, Benjamin Smith, et est en ligne avec ses derniers investissements : le nouveau salon de Lyon-Saint Exupéry, en attendant le prochain qui va ouvrir à Orly, la rénovation de son agence de centre-ville....

Reste qu’en 2020, la compagnie nationale va devoir affronter à Lyon, dès le mois de juin prochain, une nouvelle concurrence, celle de Qatar Airways, s’ajoutant à celle d’Emirates.

En contrepartie, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) vient d‘attribuer au groupe, depuis Lyon et ailleurs, la majorité des droits de trafic de feu Aigle Azur, sans que pour autant le niveau de trafic ne soit encore évalué.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83