• Jean-François Bélanger

Les Etats-Unis plébiscités en AuRA pour 2020


En vue du prochain salon grand public du Tourisme, Mahana, qui se déroulera à la halle Tony Garnier de Lyon, du 7 au 9 février 2020, Comexposium, société organisatrice, révèle son dernier sondage qui modifie sensiblement les attentes du marché Auvergne-Rhône-Alpes pour les prochaines vacances de 2020.

Mené en octobre 2019 auprès de 568 personnes destinataires de la newsletter du salon, le questionnaire montre que certains pays tirent particulièrement leur épingle du jeu pour 2020.

Parmi ceux qui enregistrent la plus forte croissance des intentions de départ par rapport à 2019, ce sont les Etats-Unis qui crèvent le plafond : (83% d’intentions, contre 69% l’année précédente). Un sondage d’autant plus important que, depuis la France, les Etats-Unis restent la destination long courrier la plus demandée, avec 1 760 000 visiteurs en 2018.

Avec des fréquentations largement inférieures, le Brésil (35% pour 2020 contre 16% en 2019), Cuba (24% pour 2020, contre 8% en 2019) complètent la liste des pays qui enregistrent une forte croissance de la demande.

En volume, les destinations européennes tiennent cependant le haut du pavé, puisque la Grèce, l’Espagne, le Portugal et l’Italie composent le Top 5 devant les Etats-Unis.

Si 69% des répondants souhaitent partir à l’étranger, ils sont 40% à choisir l’Europe. Deuxième continent le plus plébiscité (17%), l’Asie voit le Cambodge céder sa première place à la Thaïlande (26% en 2020 contre 22% en 2019). On note un attrait croissant pour l’Afrique (9%, soit 3 points de plus qu’en 2019) et l’Amérique centrale (6% en 2020 contre 2 % en 2019).

Du côté de la France, on remarque l’augmentation des intentions de départ pour les régions déjà en tête du classement en 2019 (Bretagne, Région Sud-Paca et Nouvelle-Aquitaine), avec une montée en puissance des Pays de la Loire, qui gagnent 10 points (15% en 2020 contre 5% en 2019).

L’impact environnemental de plus en plus important

Autre enseignement de ce sondage : même en matière de voyages et de vacances, les problématiques environnementales figurent au cœur des préoccupations des Aurhalpins, puisqu’un sondé sur trois déclare avoir changé ses habitudes de voyages pour respecter au mieux l’environnement.

Ainsi, 61% d’entre eux considèrent la dimension éco-responsable comme un critère décisif et un vacancier sur trois déclare même avoir changé ses habitudes de voyages face aux problématiques environnementales.

Sans pour autant bouder l’avion, puisqu’il reste le mode de transport le plus utilisé (73%) et la voiture (34%), malgré les belles progressions du train (18% pour 2020 contre 13% en 2019), du bateau (10% en 2020 contre 7% en 2019) et du bus (7% pour 2020 contre 4% en 2019).

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83