TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

La fréquentation domestique assure la dynamique

 

L’Insee vient de publier les résultats de la dernière saison touristique estivale. Avec une hausse de 2,2%, cet été connait sa troisième année consécutive de hausse pour la fréquentation des hébergements collectifs de l’Hexagone. Ce sont la montagne et le littoral Atlantique qui en ont le plus profité.

 

Après la hausse de 1,2% en 2018 et de 6,1% en 2017, la France connait une nouvelle hausse consécutive de 2,2%, surtout portée par la clientèle résidente (+3,2%), alors que la fréquentation internationale est stable.

 

Si, avec 15,9 millions de nuitées, le tourisme de montagne ne représente qu’une faible partie du total des nuitées hexagonal (316 millions de nuitées), loin derrière le tourisme de littoral (121,8 millions de nuitées) et du tourisme urbain (115,6 millions de nuitées), c’est lui qui a connu, cet été, la plus forte hausse (+8,9%).

 

Et le massif alpin surperforme encore, représentant à lui seul 11,2 millions de nuitées, en hausse de 11,3 % par rapport à l’été 2018. Il a particulièrement profité des conditions caniculaires du pays.

 

 

Conditions météorologiques très favorables

 

La progression du trafic domestique, en recherche de fraîcheur, qui atteint 14,1%, est bien plus importante que celle du trafic international (+3,6%).

 

Le constat est identique pour le littoral breton qui, avec 16,9 millions de nuitées, enregistre une hausse de 4,4% . A contrario, le littoral méditerranéen, avec 55,8 millions de nuitées, enregistre un tassement de -0,8%.

 

Le tourisme régional a vu le nombre de ses nuitées augmenter de 4% par rapport à l’été précédent. C’est la cinquième performance de l’Hexagone derrière les Hauts-de-France (+7%), la Normandie (+5,5%), le Centre-Val-de-Loire (+4,6%), la Bretagne (+ 4,5%) et Auvergne-Rhône-Alpes (+4 %), qui sont les Régions gagnantes de cet été.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône