TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Volotea positionne un avion à Lyon-Saint Exupéry

En avril prochain, la sixième base française de Volotea aura un avion de la compagnie espagnole basée sur l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry. Il contribuera à la croissance de son trafic avec l’ouverture de 10 nouvelles lignes qui s’ajouteront aux 8 existantes à ce jour.

 

C’est ce que vient de confirmer Carlos Munoz, fondateur et pdg de Volotea, ajoutant que le positionnement de l’appareil fétiche de la compagnie, un Airbus A 319, justifiera l’embauche de 25 salariés à Lyon.

 

Ces 10 nouvelles destinations sont Athènes, Caen, Corfou, Faro, Héraklion, Malaga, Venise, Santorin, Bilbao et Bari, sachant que ces trois dernières seront une exclusivité Volotea au départ de Lyon.

 

Par ailleurs, on note que la Grèce se taille la part du lion avec quatre escales. L’offre proposée par Volotea grimpera ainsi à plus de 300 000 sièges l’année prochaine, soit une hausse de 142% !

 

 

Lyon-Saint Exupéry en hausse de 7,8%

 

Une initiative qui doit conforter la bonne santé du trafic de l’aéroport lyonnais qui, à fin septembre 2019, se situait en hausse de 7,8% en cumul sur les neuf premiers mois de l’année.

 

A titre de comparaison, il se situait au niveau européen à + 2,6% sur la même période. Volotea va permettre à l’aéroport lyonnais d’absorber les déficits d’Aigle Azur ou de XL Airways.

 

Il aura fallu attendre sept ans après Nantes pour que Volotea choisisse enfin Lyon pour y implanter sa sixième base, deux ans après son arrivée à Saint Exupéry. Volotea est l’une des compagnies aériennes qui enregistre ces dernières années l’une des croissances les plus fortes sur le continent européen, grâce à un modèle original.

 

Volotea est en effet une compagnie hybride s’adressant à l’ensemble des clientèles (touristiques, affinitaire et affaires), individuels ou groupes.

 

Ses services sont distribués aussi bien par les canaux numériques que par les réseaux d’agences de voyages traditionnelles et elle cible principalement les aéroports régionaux, ceux qui en ce moment connaissent la plus forte dynamique. En 2020, son trafic devrait dépasser les 8,5 millions de passagers.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône