TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Une halte fluviale à Valence, pour doper le tourisme

 

Une nouvelle halte fluviale sur le Rhône vient d’être inaugurée à Valence. Avec le TGV et l’autoroute A7, elle représente une connectivité supplémentaire pour dynamiser l’ensemble du secteur touristique du territoire.  

 

Cette halte est susceptible d’accueillir des bateaux de 135 mètres de long. Elle s’adresse au tourisme fluvial, un secteur en pleine extension. Sur l‘année 2017, le réseau navigable français a drainé 11 millions de touristes.

 

Sur les 600 000 qui naviguent en aval de Lyon, chaque année, 95 600 passagers font escale à Viviers et 62 000 à Tournon, les deux points de desserte fluviale proches. Le bassin Rhône-Saône compte 25 paquebots à passagers, soit 5 fois plus qu’il y a 20 ans, et est devenu le premier bassin de France en nombre de bateaux accueillis.

 

Cet équipement est aussi un nouveau levier de développement économique, lorsque l’on sait, qu’en moyenne, un plaisancier dépense 45€ par jour. Une façon enfin d’accompagner l’essor du « slow tourism » et des sensations douces, en complément des randonnées à pied, à vélo… déjà déployées grâce à la Via Rhona, cet itinéraire de modes doux qui doit rejoindre à terme le Léman à la Méditerranée.

 

Réalisé dans le cadre du Plan Rhône, cet équipement a été réalisé sur un investissement global de 1,149 M€ HT. La Compagnie Nationale du Rhône l’a supporté pour 400 000 €, Valence-Romans-Agglomération à hauteur de 334 000 €, la Région Auvergne-Rhône-Alpes de 300 000 € et l’Etat de 115 000 €.

 

Pour la compléter, une aire d’attente pour les autocars doit être réalisée dans les prochaines semaines.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône