• Jean-François Bélanger

Savoie-Mont-Blanc-Tourisme lance « Ski M’arrange »


Afin d’élargir son offre en dehors des semaines samedi-samedi, Savoie Mont Blanc Tourisme (SMBT) lance des formules plus souples, adaptées aux évolutions des comportements, « Ski M’arrange ».

« Ski M’arrange » a été élaboré en partenariat avec quatre des plus importants opérateurs du secteur : Maeva, Ski-Planet, Sunweb et Travelski. « Nous souhaitons d’une part adapter l’offre à la demande, dans la mesure où la durée moyenne de séjour s’érode, aujourd’hui à 5,8 jours, et d’autre part diminuer les phénomènes d’encombrement », analyse Véronique Halbout, responsable du département Groupes et Distribution chez SMBT.

Autre évolution notoire pour cet hiver, l’acheminement des groupes : « Depuis la mise en place des Ouigo pour la clientèle individuelle, l’offre Groupes de la SNCF n’est plus suffisamment attractive, nous conseillons aux organisateurs de ne pas oublier les opérateurs autocars, type Flixbus ou Blablabus », ajoute Véronique Halbout.

Toujours en ce qui concerne la clientèle groupes, pour les jeunes cette fois, la plupart des stations constate le vieillissement de la clientèle, dû pour partie à l’effondrement des classes de neige. Une situation qui mobilise certains. Ainsi, Praz-sur-Arly a décidé de se réapproprier cette cible en célébrant l’anniversaire des 70 ans de la première classe de neige en France, au mois de mars.

D’une façon générale, et sur la clientèle internationale, c’est le Brexit qui inquiète les professionnels avec une date d’entrée en vigueur et des modalités incertaines. Vincent Rolland, président du SMBT, va rencontrer les responsables de l’administration pour leur demander d’accélérer les procédures afin que les salariés britanniques soient le plus vite possible en règle, c’est-à-dire avant le Brexit, et puissent accueillir la clientèle d’Outremanche, dès l’ouverture de la saison que certaines stations ont programmée fin novembre.

Selon Céline Giullermin, responsable du marché Royaume-Uni : « je rentre de Londres et j’ai noté que certains hébergeurs traditionnels constatent une légère hausse des réservations, ce qui laisserait croire que la clientèle britannique amorce une évolution de ses comportements en délaissant les catered chalet ».

Avec l’aléa climatique, toujours redoutable, on voit que les incertitudes restent nombreuses. Il sera compliqué d’égaler les performances de la dernière saison d’hiver qui viennent d’être communiquées. Au cours de celle-ci, ont été enregistrées sur l’ensemble des stations de SMBT, 41,1 millions de nuitées. C’était 3% de plus que la saison d’hiver précédente. Et c’est le record des 25 dernières années !

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83