TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Les Français et leurs vacances à l’étranger

A l’approche des congés d’été, Qualtrics, entreprise spécialisée dans le management de l’expérience, dévoile les résultats de son étude nationale sur le comportement et la satisfaction des Français qui voyagent à l’étranger.

 

Premier enseignement : 62% d’entre eux disent que les vacances sont plus importantes que de réaliser des investissements financiers, et 40% que d’épargner pour acheter une maison ou un bien.

 

Si l’Hexagone reste le pays le plus visité au monde depuis des années, les Français, eux, sont de plus en plus nombreux à partir à l’étranger pendant l’été. Et le niveau de satisfaction de ces voyages est particulièrement élevé : plus de 92% d’entre eux ayant voyagé à l’étranger en 2018 ont jugé leur séjour « bon » voire « très bon ».

 

L’étude montre que pour la majorité des Français, les politiques de promotions et de bas prix sont rarement la cause d’une réservation d’un séjour à l’étranger. Seuls, 27% d’entre eux indiquent que le fait d’être tombé sur une belle offre les avait incités à réserver des vacances.

 

Autre enseignement : les Français recherchent avant tout le confort et la praticité au niveau des prestations. En effet, 46% ont choisi un billet d’avion plus cher pour partir à un horaire plus pratique, et 45% ont loué une voiture plus chère afin de pouvoir la récupérer plus rapidement. En ce qui concerne les aéroports, 39% sont prêts à mettre le prix pour partir d’un aéroport plus agréable.

 

D’autre part, révèle l’étude, le facteur humain est primordial pour un grand nombre de Français. En effet, des employés agréables constituent un des principaux critères de satisfaction lors d’un séjour, en plus d’une chambre propre et d’un lit confortable. De la même manière, l’amabilité du personnel aérien lors du voyage est déterminant pour la bonne expérience de vol pour 38% des plus de 55 ans.

 

Enfin, les nouvelles générations de voyageurs sont avides de recommandations, et 82% ont consulté les avis en ligne avant de réserver un hôtel. Hôtel qui ne sera même pas envisagé par 76% des voyageurs s’il dispose d’une note inférieure à 40% de satisfaction. L’étude ajoute que 70% d’insatisfaits laissent des commentaires négatifs.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône