• Christian Brohier

Alitalia : un plan de sauvetage présenté d’ici le 15 juin


Le ministre du Développement économique, du Travail et des Politiques sociales, Luigi Di Maio, a repoussé (pour la cinquième fois consécutive depuis 2017) au 15 juin la date butoir de dépôt des offres pour participer au plan de sauvetage de la compagnie aérienne Alitalia.

Cette décision fait suite à la demande de la compagnie publique des chemins de fer italiens, Ferrovie dello Stato, l'un des deux groupes qui se sont dits prêts à contribuer au plan de sauvetage. Cette dernière avait déposé, fin octobre, une offre d’achat à hauteur de 30%.

Si Ferrovie dello Stato et la compagnie aérienne américaine Delta (prête à acquérir 15% du capital) se sont positionnés, un troisième investisseur serait nécessaire pour mettre sur pied une offre évaluée à environ un milliard d'euros. Le gouvernement espère, ainsi, convaincre Atlantia, le groupe de la famille Benetton, d’entrer au capital.

Rappelons qu’Alitalia a été placée sous administration spéciale en 2017 après le rejet par ses salariés d'un nouveau plan de restructuration prévoyant la suppression de 1700 emplois, contraignant Rome à se lancer à nouveau à la recherche d'un repreneur, pour la troisième fois en une dizaine d'années.

Depuis deux ans, Alitalia poursuit cependant ses opérations, enregistrant lors du premier trimestre 2019 une hausse de ses revenus passagers de 1,4%. Cette croissance s’explique notamment par les excellentes performances enregistrées sur les vols long-courriers intercontinentaux, qui ont augmenté sur la même période de 4,3%.

Enfin, un groupe de syndicats de pilotes et du personnel de cabine d’Alitalia ont annoncé une journée de grève le 24 juin prochain, après avoir reporté celle qui était prévue ce mardi 21 mai.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83