France : près de 90 millions de visiteurs en 2018

Le 17 mai dernier, lors du Comité interministériel du tourisme, le gouvernement a annoncé « un nouveau record de fréquentation touristique en 2018 en France, frôlant les 90 millions de visiteurs étrangers», et ce malgré l’impact du mouvement des Gilets jaunes. Précisément : 89,4 millions, soit « une hausse de 3% par rapport à 2017 ».

 

L’Insee annonçait, dès avril dernier, un total de 438 millions de nuitées (visiteurs français et étrangers cumulés) dans les hébergements touristiques. Une fréquentation qui « aurait pu être meilleure », soulignait alors l’institut statistique sans les grèves du printemps dans les transports, et surtout le mouvement des Gilets jaunes affectant l’hôtellerie en décembre.

 

 Quant aux dépenses des visiteurs internationaux, elles sont estimées à 56,2 milliards d’euros, soit une progression de 5% sur un an, atteignant « leur plus haut niveau historique », souligne le gouvernement, indiquant, par ailleurs, une augmentation de la fréquentation « plus marquée pour la clientèle en provenance d’Asie, en progression de 7,4% ».

 

Reste que la majorité des touristes viennent d’Europe, avec sur le podium : le Royaume-Uni, suivi de près par l’Allemagne, puis de la Belgique.

 

Concernant le tourisme d’affaires, et selon le classement par villes de l’International Congress and Convention Association  (ICCA), Paris a regagné l’an passé sa place de première destination d’accueil des congrès internationaux avec 212 congrès, devant Vienne (172), Madrid (165) et Barcelone (163).

 

Toujours selon l’ICCA, ajoutons que Toulouse s’est positionnée à la quatrième place nationale dans le classement. La ville rose a fait un bond de la 130e en 2017 à la 87e place mondiale, tandis qu’au niveau européen, elle arrive en 48e position (62e en 2017). Marseille, elle, conforte pour la seconde année consécutive sa place dans le trio de tête des villes françaises après Paris et Lyon. Elle est à la 77e place au rang mondial (80e en 2017) et à la 41e au rang européen.

 

« Malgré un début d'année 2019 plus contrasté, enregistrant une baisse de 5,6% de la fréquentation sur les deux premiers mois par rapport à la même période de 2018, les professionnels de l'hôtellerie restent optimistes selon l'indice de confiance mesuré par l'Insee, qui est en progression au mois de mars", souligne le gouvernement, et de préciser que "les réservations aériennes à six mois depuis les Etats-Unis, qui constituent la première clientèle touristique extra-européenne, sont en augmentation de 3,4%. Et les recettes touristiques ont encore progressé en janvier et février 2019 ».

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83