Amadeus : un début d’année positif

Lors du premier trimestre 2019, le chiffre d’affaires d’Amadeus a augmenté de 14,6% pour atteindre 1 409, 9 millions d’euros. De son côté, l’ebitda a enregistré une hausse de 11,3% à 599,8 millions d’euros.

 

Le ralentissement mondial observé dans la croissance des réservations aériennes des agences de voyages a continué au premier trimestre 2019 (croissance de 0% contre 1,1% sur le quatrième trimestre 2018). Mises à part l’Amérique du Nord et l’Amérique latine, toutes les autres régions ont signalé un recul du secteur en raison de facteurs géopolitiques et macroéconomiques. L’Asie-Pacifique a enregistré la plus forte décélération, largement imputable à une faible performance de l’Inde (due à plusieurs éléments, notamment les graves difficultés financières rencontrées par une grande compagnie aérienne indienne utilisatrice du GDS…).

 

 Malgré ce contexte, les réservations aériennes des agences de voyages Amadeus ont augmenté de 1,6%, soutenues par la croissance des parts de marché dans toutes les régions, à l’exception de la zone Asie-Pacifique et notamment l’Inde (sans ce pays, les réservations ont progressé de 3,4%). L’Amérique du Nord a affiché la croissance la plus rapide, avec +14,6 %. La croissance a repris en Europe occidentale, grâce aux gains de parts de marché.

 

Les performances opérationnelles des solutions technologiques aériennes et la solide croissance de nos nouveaux marchés, en incluant la consolidation de TravelClick, ont constitué les principaux facteurs ayant permis la hausse de 31,2% du chiffre d’affaires dans ce domaine au premier trimestre, avec un chiffre de 570 millions d’euros.

 

Le nombre de passagers embarqués a augmenté de 4,6% à 436,1 millions, soutenu par les mises en place réalisées en 2018 (S7 Airlines, Maldivian Airlines, Cyprus Airways et Aeromar pour Altéa, et Volaris Costa Rica pour New Skies) et celles effectuées en 2019 (Philippine Airlines). Une croissance organique de 6% a aussi contribué à cette hausse. Fin mars, 63,9 % des passagers embarqués avaient été générés hors Europe (60,3% fin 2018).

 

Amadeus a aussi renforcé son activité hôtellerie, grâce à un partenariat avec Agoda, agence de voyages en ligne. L’ensemble du contenu relatif aux hôtels prépayés d’Agoda (au nombre de 150 000) est à la disposition des agences de voyages via Amadeus au même prix que sur le site d’Agoda. Amadeus a signé un contrat avec Restel, la plateforme de réservations d’hôtels espagnole, en vertu duquel le GDS devient le seul prestataire de services de distribution à proposer le portefeuille de 200 000 établissements de Restel. Grâce à ces partenariats, Amadeus propose actuellement plus de quatre millions d’options d’hôtels à réserver.

 

Enfin, du côté ferroviaire, Ctrip et Amadeus ont annoncé en mars un nouvel accord de distribution. Les clients de Ctrip dans le monde entier pourront réserver et acheter des billets de la Renfe, l’opérateur de chemins de fer espagnol, dans leur langue et dans leur devise. Toujours en mars, Deutsche Bahn a dévoilé son nouveau moteur de réservation, conçu en partenariat avec Amadeus, pour permettre aux passagers de réserver des trajets en train dans toute l’Europe, et ce à partir d’un endroit unique.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83