• Catherine Mautalent

Sri Lanka : informations du Seto

Faisant suite aux tragiques attentats qui se sont déroulés au Sri Lanka dimanche 21 avril 2019, le Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto), s’est à nouveau réuni en cellule de crise avec les principaux tour-opérateurs programmant la destination.

Les tour-opérateurs, en étroite coopération avec leurs réceptifs, continuent à rester en contact avec leurs clients sur place et pratiquent des réaménagements de programmes si nécessaire.

Prochains départs

Les clients en voyage à forfait ayant un départ jusqu’au jeudi 2 mai inclus peuvent :

  • partir comme initialement prévu sachant qu’il est possible que certaines modifications de programme interviennent ;

  • reporter sans frais leur voyage au Sri Lanka selon le produit initialement réservé ;

  • reporter sans frais sur une autre destination (selon la programmation du tour-opérateur).

« Les tour-opérateurs se tiennent à la disposition de leurs clients et des agences de voyages pour répondre à leurs interrogations », est-il ajouté dans le communiqué du Seto.

Départs à partir du vendredi 3 mai 2019

Le Syndicat des entreprises de tour-operating annonce qu’il communiquera sur l’évolution de la situation locale le mardi 30 avril prochain. « Bien évidemment, ces mesures pourront être modifiées à tout moment en fonction de l’évolution de la situation locale et dans un souci de l’intérêt de la clientèle, des agences de voyages et des tour-opérateurs », conclut le Seto.

Les annulations se multiplient

« Les événements de ce week-end vont avoir un des conséquences considérables sur l’activité touristique du Sri Lanka, prédisait récemment à France 24, Didier Arino, directeur de Protourisme. Au départ pour le pays tous les vols sont vides, les retours, eux, sont surbookés ».

De nombreuses ambassades ont appelé leurs ressortissants à la prudence et au respect des consignes de sécurité. Des milliers de vacanciers ont déjà fui l’île. Les annulations auprès des tour-opérateurs et des hôtels se multiplient, a ajouté Didier Arino.

Les responsables religieux sri-lankais ont annoncé la fermeture des églises catholiques, elles ne rouvriront que lorsque les conditions de sécurité seront à nouveau réunies.

Enfin, le Sri Lanka a suspendu, hier jeudi 25 avril, un projet d’exemptions de visa touristique pour les ressortissants de 39 pays, qui devait entrer en vigueur le 1er mai pour une durée de six mois.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83