• Catherine Mautalent

Disneyland : Phantom Manor rouvrira ses portes en mai

Phantom Manor, l’attraction iconique du parc de Marne-la-Vallée, Disneyland Paris, sera de nouveau accessible le 3 mai prochain, après une rénovation d’envergure.

Elle revisite le concept original de la Haunted Mansion créée en 1969 par Walt Disney, en le resituant dans l’Ouest américain à l’époque de la ruée vers l’or. Surplombant Frontierland, l’imposante demeure témoigne d’un passé glorieux, mais son état décrépi et inquiétant laisse entrevoir une histoire trouble : celle d’un terrible Phantom et d’une insaisissable mariée dont le destin tragique reste auréolé de mystère…

L’attraction ainsi rénovée, mobilisant plus d’une centaine de personnes, a permis de redonner vie à l’ensemble de ses décors et effets spéciaux. Peintures, éclairage, personnages Audio-Animatronics® et systèmes audio ont été retravaillés, pour proposer une expérience encore plus immersive.

Mais ce n’est pas tout. Certaines zones d’ombre de son histoire ont été éclaircies, en imaginant plusieurs moments emblématiques de l’attraction, par la mise en place de nouvelles illusions : des visages fantomatiques apparaissent dans les miroirs, des tableaux se transforment sous les yeux des visiteurs comme par magie, révélant certains mystères bien enfouis… à commencer par l’identité du Phantom en personne!

Les oreilles attentives reconnaîtront la voix de Vincent Price, acteur mythique du cinéma d’horreur. C’est lui qui accueillera désormais les visiteurs dans le manoir et les guidera. Des visiteurs qui ne seront pas au bout de leurs surprises, promet Disneyland Paris, puisque de nombreuses autres rencontres les attendent tout au long de ce voyage de l’étrange…

Le saviez-vous ?

Avec plus de 50 personnages Audio-Animatronics®, autant d’effets spéciaux et plus de 60 accessoires animés, Phantom Manor est l’une des attractions les plus élaborées des parcs Disney.

L’enregistrement de la voix de Vincent Price avait été réalisé pour l’ouverture de l’attraction en 1992 mais n’avait pas été utilisée. La réhabilitation de Phantom Manor a permis de donner une nouvelle vie à cet enregistrement et d’envisager pour la première fois une narration en français et en anglais.

Enfin, les squelettes qui peuplent les catacombes du manoir sont inspirés de la toute première « Symphonie Folâtre » de Walt Disney, La Danse Macabre, un court-métrage sorti en 1929.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône