• Catherine Mautalent

Armada de Rouen : les groupes bien engagés


L’office de tourisme de Rouen Normandie Tourisme & Congrès dévoile à Voyages & groupe les premiers

chiffres groupes enregistrés pour l’Armada de Rouen (du 6 au 16 juin).

« Nous avons, à ce jour, 186 contrats signés, et 266 dossiers sont en cours qui devraient porter à 200 contrats supplémentaires, soit une estimation d’environ 380 groupes », indique la structure institutionnelle, avant de poursuivre : « 55% des réservations confirmées portent sur des circuits à la journée (visite, déjeuner et croisière), 40% de croisières sèches (repas-croisière, feu d’artifice, montée et descente de la Seine) et 5% de séjours ».

… Et du nouveau !

L’office de tourisme annonce, par ailleurs, plusieurs nouvelles offres, qui viendront ponctuer l’année 2019. A commencer par le Panorama XXL qui accueillera à partir du 1er juin une nouvelle toile : « Titanic, les promesses de la modernité ».

Actuellement exposée au Panorama de Leipzig, elle n’a encore jamais été présentée en France. Elle conviera à un voyage à plus de 3800 m de profondeur à la découverte d’un univers chargé de mystère sur les vestiges du navire le plus célèbre du XXe siècle. L’épave et son champ de débris se dévoileront sur plusieurs étages dans un silence infini, où se confonderont objets du quotidien et mobilier luxueux d’un paquebot mythique.

A partir de septembre 2019 (et jusqu’en septembre 2022), place à « la forêt monumentale », un parcours ludique d’art, en partenariat avec l’Office national des forêts. Huit à 12 œuvres monumentales, mises en scène, seront installées sur quatre kilomètres dans la forêt verte au nord de Rouen.

D’autre part, plusieurs hôtels verront le jour prochainement. A l’exemple de l’enseigne Share & Cheers, inspirée du concept d’auberge de jeunesse et première de ce type en Normandie, dont l’ouverture est annoncée mi-mars (82 lits en 18 dortoirs sur deux étages). Suivront un Best Western Hôtel de Dieppe (actuellement en rénovation), un Holiday Inn Express en mai (85 chambres), en attendant un Radisson Blu début 2020.

Enfin, un quartier des musées entre la gare, la rue Jean-Lecanuet, la rue Beauvoisine et le square Verdrel, verra le jour cette année. Il faut dire qu’avec six lieux dédiés aux Beaux-Arts, aux Antiquités, à la Céramique, à la Ferronnerie, ainsi que le muséum d’Histoire naturelle et le donjon Jeanne d’Arc, et ce dans un périmètre de moins d’un kilomètre carré, il y a matière… Objectif : faire émerger une identité en tissant des liens autour de la présence de ces musées.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83