• Catherine Mautalent

Eurotunnel anticipe le Brexit

« Dans le cadre du Brexit, Eurotunnel et IN Groupe ont pris de l’avance sur les questions importantes de la sécurité et de la fluidité », annonçait Xavier Bertrand, président de la région Hauts de France, lors de la signature du partenariat entre les deux entreprises, portant sur l’équipement de systèmes de passages automatiques aux frontières à reconnaissance faciale conçus et déployés par IN Groupe.

Pour la première phase de ce projet, les groupes de passagers des 51 000 autocars de tourisme transitant par an seront les premiers à emprunter ces sas « Parafe » à reconnaissance faciale dès le début du mois d’avril prochain.

Ainsi, deux batteries de neuf sas « Parafe » (cinq pour les départs, quatre pour les arrivées) à reconnaissance faciale nouvelle génération seront installées en France et en Angleterre, et mises à disposition des services des Etats afin de fluidifier et sécuriser le passage des frontières.

L’opérateur du tunnel sous la Manche, Getlink, a, par ailleurs, lancé mi-janvier la construction de locaux de contrôles douaniers et vétérinaires côté français.

En 2018, les trains à grande vitesse Eurostar ont frôlé la barre des 11 millions de passagers transportés, et plus de 2,7 millions de véhicules de tourisme, soit +3% (idem pour les camions, celui des autocars de tourisme étant stable). L’an passé, toujours, Getlink a enregistré sa neuvième année de croissance avec un chiffre d’affaires de 1,079 milliard d’euros, soit+5%.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83