Le Bahreïn coule un 747 pour créer un parc sous-marin

Le royaume de Bahreïn prépare l’ouverture « du plus grand parc sous-marin », d’une surface de 100 000m² et d’une profondeur d’environ 20m, avec pour pièce maîtresse l’épave d’un Boeing 747. Long de 70 m, il s’agira du plus grand appareil aérien submergé dans l’eau.

Le projet est porté par l’office du tourisme et des expositions de Bahreïn (BTEA), le conseil suprême de l’environnement du pays et plusieurs acteurs privés. Le royaume veut faire de cette initiative « une attraction écologique et un accueil pour la faune marine, en créant un récif artificiel afin de favoriser la croissance de la vie marine, en particulier celle du corail ».

 

L’éco-parc comprendra une réplique de la maison d’un marchand de perles du Bahreïn, des récifs de corail artificiels et des sculptures fabriquées à partir de matériaux écologiques.

Le Boeing 747, lui, sera préparé et nettoyé afin de rester compatible avec l’aspect écologique du projet. Toutes les surfaces seront soumises à un lavage à haute pression, avec des détergents respectueux de l’environnement afin de garantir l’élimination de toute substance nocive, telle que les systèmes hydrauliques, adhésifs, isolants, plastiques, caoutchoucs, produits chimiques ou autres substances potentiellement toxiques.

 

Le parc sous-marin, qui sera situé dans les eaux au nord du pays, à environ 30 km des îles artificielles d’Amwaj, ouvrira dès cet été 2019, mais l’avion ne sera accessible au public qu’à partir de 2020.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83