• Jean-François Bélanger

Saint-Etienne met le design à la portée de tous

La 11e édition de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne aura lieu du 21 mars au 22 avril prochain.

« Si la Région Auvergne-Rhône-Alpes fournit la majorité des visiteurs, elle est suivie par l’Ile-de-France, avec une proportion internationale qui progresse », assure Stéphane Devrieux, directeur de l’office du tourisme de Saint-Etienne. Ils étaient plus de 2500 en 2017. Et certains arriveront même de très loin lors de l’édition 2019 : « nous avons trois tour-opérateurs japonais qui ont concrétisé des séjours chez nous », glisse-t-il.

Et l’office de tourisme de proposer, bien sûr, dans sa brochure Groupes 2019, de concevoir sur mesure tout programme d’une journée en combinant différentes découvertes, à l’occasion de la biennale. Des visites guidées sont d’ailleurs proposées pour des groupes constitués de 25 à 30 personnes : 1100 visites de ce type ont ainsi été organisées en 2017.

Cette année, et pour la première fois, sera lancée la « Saint-Etienne city Card », un pass incluant les transports en commun et donnant accès à une quinzaine de musées (18 euros pour un jour, 38 euros pour trois jours, par exemple).

Approche interactive et participative

Pour cette édition 2019, la biennale a opté pour le thème : « me, you, nous, créons un terrain d’entente ». Un terrain d’entente entre tous les publics, espèrent les organisateurs. « Elle sera à la fois territoriale et internationale, avec un focus sur la Chine, annonce Thierry Mandon, directeur de la Cité du Design depuis septembre 2018. Une approche largement interactive et participative, avec de multiples animations allant du conceptuel au quotidien. La biennale s’adressera ainsi au plus grand nombre ».

Et pour faire découvrir le design au plus grand nombre seront proposés lors de cette 11eédition encore plus d’ateliers : aussi bien autour du recyclage du plastique pour créer de nouveaux objets, que pour montrer aux plus jeunes comment construire un panier à partir de rubans. La biennale fera également la part belle aux expériences interactives, comme peindre grâce à sa voix…

Les étudiants et enseignants de l’Ecole supérieure d’art et de design de Saint-Etienne participeront également pleinement à l’événement, au travers de plusieurs expositions et ateliers. Et comme, lors de la précédente édition, une large place sera donnée aux entreprises du territoire stéphanois.

La Biennale internationale Design de Saint-Etienne ambitionne d’attirer 300 000 visiteurs. En 2017, elle en avait attiré près de 250 000.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83