• Christian Brohier

34 ans de retards cumulés en une année!

Selon les derniers chiffres d'Eurostat, plus d'un milliard de passagers aériens ont été transportés en 2017 et ce, uniquement dans l’Union européenne (UE), ce qui représente 71 millions de plus qu'en 2016.

Cette augmentation du trafic aérien s’est accompagnée d'une explosion de perturbations, entre retards, annulations ou refus d'embarquement. Selon le dernier bilan d'Air Indemnité, le nombre de retards cumulés sur la période observée (du 26 décembre 2017 au 25 décembre 2018) équivaut à 34 ans!

Alors que la France se positionne à la quatrième place en termes de nombre de passagers transportés en Europe (+6,1% comparé à 2016) et que Roissy-Charles de Gaulle fait partie des trois premiers aéroports les plus fréquentés de l'UE (avec + 5,4% de croissance, c'est le deuxième après London Heathrow), le dernier bilan d'Air Indemnité dévoile que plus d'un million de vols ont été opérés depuis ou vers la France sur une année. Sur la période, plus de 127 millions de voyageurs ont été recensés au départ et vers l’Hexagone.

Des chiffres : hausse de 55,9% des retards supérieurs à deux heures et annulations; un nombre de 41 639 vols annulés (+95% comparé à l’année précédente) ou retardés de plus de deux heures (+25,6% de vols de plus de deux heures retardés et + 26,8% de vols de plus de trois heures retardés) ; 4,7 millions de passagers impactés par un retard de plus de deux heures ou une annulation; un montant d’indemnités potentielles dues par les compagnies s’établissant à plus d'un milliard d'euros ; enfin, avril a été le mois ayant connu le plus d'annulations, juillet le plus de retards.

Trois compagnies régulières se distinguent par leur faible taux d’annulations et de retards de plus de deux heures : Ukraine International Airlines (0,26% de vols perturbés), Aegean Airlines (0,51%) et Emirates (0,58%). Du côté des low cost : Pegasus Airlines (0,86%), Air Baltic (0,87%) et Transavia (1,41%).

Le top 3 des compagnies les moins ponctuelles au départ ou vers la France : Tunisair (11,35% de vols perturbés), Twin Jet (6,73%) et Nouvelair (5,79%).

Quant aux liaisons aériennes les plus perturbées au départ ou vers la France : Paris-Orly/Agen (13,39% des vols), Paris-Orly/Castres (11,26%) et Marseille/Lyon-Saint Exupéry (10,81%). A l’international : Singapour Shangi/Roissy-CDG (19,80%), Mexico City Juarez Intl/Roissy-CDG (18,66%) et enfin Shangai Pudong Intl/Roissy-CDG (15,37%).

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83