• Catherine Mautalent

Pas de liquidation judiciaire pour le Zoo d’Amnéville

Nouveau répit pour le Zoo d’Amnéville. La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Metz a décidé de ne pas placer le parc mosellan en liquidation judiciaire, et d’accepter la demande de sa direction portant sur une modification du plan d’apurement de sa dette.

En d’autres termes, le site, qui rassemble 2000 animaux, a obtenu du tribunal de grande instance un délai supplémentaire pour rembourser sa dette, évaluée à 53 millions d’euros, et dont le plan d’apurement s’étale sur dix ans.

Rappelons que le Zoo d’Amnéville (qui emploie une centaine de salariés et réalise un chiffre d’affaires avoisinant les 16 millions d’euros) avait été placé en redressement judiciaire en 2016, avec une période d’observation de six mois. Le parc mosellan était, cependant, sorti très rapidement de cette situation. En contrepartie, un plan d’apurement de la dette avait été établi.

Mais, en 2018, les difficultés financières avaient refait surface, faute aux conditions climatiques (canicule), ou encore à la Coupe du monde de Football. Le commissaire au plan avait alors alerté sur l’incapacité du parc (créé sous le modèle coopératif d’une Scop) à respecter ses engagements.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83