Marietton Développement finalise l’achat de Vacances Héliades

La nouvelle a été annoncée lors du congrès Selectour, qui vient de s’achever à Dubaï. Laurent Magnin, Pdg de

XL Airways, la maison-mère de Vacances Héliades, a confirmé la cession de celle-ci au bénéfice de Marietton Développement. Une date a même été fixée pour le closing, le 28 décembre prochain. Il reste à attendre l’accord des autorités de la concurrence.

 

La rumeur était persistante depuis plusieurs mois, d’autant qu’elle était compréhensible. Depuis 2016, date à laquelle la compagnie XL Airways s’était orientée vers les liaisons long-courrier, la présence à ses côtés d’un voyagiste majoritairement axé sur le moyen-courrier, n’était plus stratégique. D’autant que, d’un autre côté, depuis l’arrivée en son capital du fonds américain Certares à hauteur de 49 %, en juin dernier, Marietton Développement avait annoncé son intention de « réaliser des acquisitions de tour-opérateurs ».

 

Avec une centaine de salariés, Vacances Héliades, fondée en 1975 à Aix-en-Provence, et spécialisée initialement sur la Grèce, a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 109 millions d’euros, contre 94 millions d’euros, l’année précédente. La société a diversifié progressivement ses destinations vers le Cap Vert, Sao Tomé, le Portugal, la République dominicaine, la Sicile… 

 

Sur le dernier exercice, elle a traité 122 000 clients en provenance de 12 aéroports du territoire, via des vols réguliers ou affrétés. La société dispose aussi d’un parc d’agences de voyages en propre, à Aix-en-Provence, Paris, Lyon, Nantes et Toulouse, ainsi que de la marque Club Héliades qui compte une quarantaine d’unités.  

 

Par ailleurs, toujours depuis Dubaï, Laurent Abitbol, Président du directoire du groupe lyonnais, a fait part de son intention de poursuivre ses opérations de croissance externe par « deux acquisitions de mini-réseaux d’agences de voyages adhérents à Selectour, ainsi que d’un autre tour-opérateur, les quatre sociétés représentant un volume d’affaires annuel supplémentaire de 220 millions d’euros ». Lors de l’arrivée de Certares, Laurent Abitbol déclarait vouloir acquérir 35 agences de voyages supplémentaires avant la fin de l’année. Il se rapproche de l’objectif !

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83