TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Fin de l’histoire pour Joon ?

Le nouveau patron d’Air France, Benjamin Smith, a annoncé qu’il envisageait l’arrêt de la compagnie Joon, créée il y a à peine un an sous l’ère Janaillac. Il a fait clairement savoir « qu’il ne comprenait pas son positionnement ou son identité». 

Basé sur la réduction des coûts d’exploitation, le modèle de Joon s’inscrivait à mi-chemin entre une low cost et une compagnie aérienne classique. Hôtesses et stewards, plus jeunes, avaient été embauchés à des conditions économiques et sociales moins avantageuses que celles dont bénéficient les personnels navigants commerciaux d’Air France. Et les syndicats n’avaient pas manqué d’alerter sur les conditions de travail. 

 

Joon, qui avait été créée pour faire face notamment à la concurrence des compagnies du Golfe et celle des low cost,  affiche cependant des résultats positifs, en nombre de passagers et de taux de remplissage. 

 

A ce jour, aucune décision n’a été prise, elle doit encore être abordée en conseil d’administration. Une décision qui pourrait aider Benjamin Smith à favoriser le redressement de la compagnie Air France. 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône