TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Des nouvelles d’Alsace

Du nouveau musée des Arts Urbains à Neuf-Brisach à la restauration en direct du Retable d’Issenheim au musée Unterlinden à Colmar, en passant par les ouvertures d’une brasserie mythique à Strasbourg ou d’une cave hors norme à Rorschwihr, coups de projecteur sur l’actualité alsacienne.

 

 

A Neuf-Brisach, le Mausa, musée des Arts Urbains et du Street Art, a investi la citadelle Vauban, à l’occasion des dix ans de son classement au patrimoine mondial de l’Unesco.
 Déjà 12 artistes internationaux de street art se sont vus confier les murs des casemates sur un parcours de deux kilomètres de galeries, soit 1200 m2.

 

Entre 1512 et 1516, les artistes Nicolas de Haguenau pour la partie sculptée et Grünewald pour les panneaux peints réalisent le Retable pour la commanderie des Antonins d’Issenheim. Il est transféré en 1853 à l’ouverture du musée Unterlinden à Colmar. Régulièrement entretenu depuis le XVIIIe siècle, il est néanmoins encrassé, les panneaux peints assombris, oxydés et opacifiés par les nombreuses couches de vernis. Une restauration s’est imposée. Elle vient de débuter devant les visiteurs du musée et devrait s’étaler sur quatre ans. 

 

Jusqu’au 29 octobre 2019, le musée de l’Impression sur Etoffes à Mulhouse présente une exposition retraçant la créativité florale du XVIIIe siècle à nos jours. Trois créateurs se sont associés à l’événement : la Maison agnès b., le musée Yves Saint-Laurent Paris et la Maison Léonard Paris pour présenter leurs créations aux motifs floraux. 

 

Véritable institution strasbourgeoise qui avait fermé ses portes en 2014, la brasserie Le Tigre fut le fief de la famille Hatt, propriétaire de l’entreprise Kronenbourg, des années 20 à 60. Depuis le 23 novembre dernier, ce lieu mythique a repris vie. Pour l’occasion est relancée la production de la bière « Tigre Bock », tandis que le restaurant (400 couverts) servira notamment de la tarte flambée cuite au feu de bois. 

 

Enfin, à Rorschwihr, à vingt minutes de Colmar, le domaine Rolly Gassmann ouvrira un janvier 2019 une nouvelle cave de 15 000 m2sur six étages, comprenant notamment un espace de dégustation de 800 m2en ossature bois, avec vue panoramique sur le vignoble.

 

L’Alsace a attiré 21 millions de visiteurs en 2017 (+10% par rapport à 2016), et le chiffre d’affaires a atteint les 2,5 milliards d’euros, selon l’Agence d’attractivité de l’Alsace. Sur les huit premiers mois de l’année 2018, le nombre de nuitées a progressé de 1,5%. Si les Allemands restent les touristes étrangers les plus présents, les Chinois sont de plus en plus nombreux. Sur les cinq dernières années, leur nombre a doublé.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône