• Jean-François Bélanger

Volotea muscle sa base marseillaise

Avec un modèle inédit de commercialisation, reposant notamment sur l’ensemble des moyens de distribution, Volotea muscle sa base marseillaise. Et pour accentuer sa pénétration sur les marchés, la compagnie espagnole va accroître et homogénéiser sa flotte, avec l’Airbus A 319 de 156 sièges. Elle poursuit aussi sa croissance depuis Lyon.

Cinq ans après son arrivée à Marseille et quatre mois après y avoir ouvert une base (la cinquième en France après Nantes, Bordeaux, Toulouse et Strasbourg), Volotea continuera à mettre les gaz en 2019 avec l’ouverture de six nouvelles lignes : Cagliari, Luxembourg, Bari, Rijeka, Lanzarote et Fuerteventura.

Cela portera leur nombre à 23, dont 13 sont exclusives. Au total, ce seront 380 000 sièges qui seront proposés au départ de Marseille Provence. « Compte tenu du taux d’occupation des sièges, on peut tabler sur un trafic de 350 000 passagers en 2019 », estime Carlos Munoz, fondateur et Pdg de la compagnie. Cette année, elle devrait en transporter 260 000 au départ et à l’arrivée de la cité phocéenne.

Lyon monte aussi en puissance

Quant à Lyon, si elle ne figure pas encore parmi les bases françaises de Volotea, celle-ci n’en continue pas moins sa montée en puissance depuis l’aéroport Saint-Exupéry. Présente depuis avril dernier avec quatre lignes, elle doublera ses opérations en ajoutant à partir d’avril prochain Prague, Valence, Dubrovnik et Split. Cela correspond à une offre de 135 000 sièges contre 45 000 cette année.

La montée en puissance sur ces deux aéroports illustre la dynamique dans laquelle se développe Volotea. La France est ainsi son premier marché devant l’Italie et l’Espagne. Pour l’expliquer, Carlos Munoz précise : « avec un tarif moyen de 50 euros par siège, nous choisissons des relations de point à point, là où il n’y a pas de concurrence, ou alors si l’offre tarifaire nous semble excessive ». Ce qui privilégie les bassins d’importance moyenne.

Les groupes représentent 20 % du trafic global

D’autre part, Volotea fait appel à l’ensemble des canaux de distribution : internet, mais aussi les agences de voyages, les groupistes, les agences en ligne, les consolidateurs… Basé au siège social de Barcelone, un service groupe multilingue traite ainsi un trafic qui représente 20% du global.

Car la clientèle de Volotea est, elle aussi, très large. Bien que fluctuant selon les relations, elle se répartit globalement à 50% pour le trafic loisirs, 33% pour le trafic ethnique et familial et 17% pour le trafic affaires. L’arrivée progressive des A 319 d’une capacité de 156 sièges mieux adaptée au marché, va en outre lui procurer de nouvelles opportunités grâce à un rayon d’action augmentée à 3500 km.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83