DSP Corse-continent : Corsica Ferries exclue

Corsica Ferries a été écartée du jeu de la délégation de service public (DSP) transitoire maritime 2019/2020 entre la Corse et Marseille. Ainsi en a décidé la commission d’appel d’offres de la collectivité de Corse.

 

Cette dernière reproche à la compagnie d’avoir déposé un dossier de candidature « non-conforme », parce qu’elle n’a pas respecté le format numérique demandé en plus du format papier… Un problème de forme, donc, et non de fond.

 

 

Pierre Mattei, président du directoire de Lota Maritime SA, propriétaire de Corsica Ferries, a qualifié cette décision « d’incroyable » jugeant le motif invoqué « d’inutile », et assurant avoir joint le dit format au pli. Il a annoncé avoir mis le dossier entre les mains des avocats de la compagnie pour un éventuel recours en justice.

 

Corsica Ferries, Corsica Linea et la Méridionale, avaient déposé chacune le 5 novembre dernier à l'Office des Transports de la Corse (OTC) à Ajaccio leur candidature pour cette DSP, qui prendra effet en octobre 2019 et se terminera au 31 décembre 2020. 

 

La dernière délégation de service public avait été attribuée par l'Assemblée de Corse en juillet 2017 au groupement composé de la Corsica Linea et de la Méridionale pour la liaison entre Marseille et les cinq ports de l'île (Ajaccio, Bastia, Porto-Vecchio, Propriano et Ile Rousse).

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83