TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Nouveaux horizons pour Turkish Airlines

A la suite de l'ouverture officielle de l'aéroport d'Istanbul le 29 octobre dernier, Turkish Airlines annonce y exploiter, pour l’instant, un nombre limité de lignes nationales et internationales. A ce jour, toutes les opérations et le programme de vols existants se déroulent à partir de l'aéroport d’Atatürk d'Istanbul, et ce jusqu’au 30 décembre inclus. Avant d’être transférés, dès le 31 décembre, au départ du nouvel aéroport.

 

A partir du 4 avril 2019, Turkish Airlines opèrera quotidiennement un vol vers Sharjah depuis Istambul.Cette nouvelle destination vient compléter l’offre de la compagnie sur les Emirats, où elle dessert déjà Dubaï avec trois vols quotidiens et Abu Dhabi avec 11 vols hebdomadaires. Par ailleurs, elle annonce avoir augmenté, depuis octobre dernier, ses vols de 33 à 40 au départ de Roissy-Charles de Gaulle, et de 12 à 14 au départ de Lyon à destination d’Istambul.

 

D’autre part, Turkish Airlines annonce avoir transporté sept millions de passagers en septembre (+1%) avec un taux de remplissage qui s'est établi à 83,4%. Entre janvier et septembre, le nombre total de passagers (58 millions) a été en hausse de 12% par rapport à la même période de 2017. Le taux de remplissage, lui, a progressé d'environ trois points, atteignant 82%. 

 

 

Rappelons que la construction du nouvel aéroport d’Istambul (un mégaprojet !) sera réalisée en quatre phases, dont la dernière est prévue en 2028. Au total, le complexe occupera une superficie de 76,5 km2, avec six pistes, quatre terminaux et 233 places de stationnement. Il pourra recevoir environ 200 millions de passagers par an, avec plus de 500 comptoirs d’enregistrement. 

 

Une fois la phase finale achevée, le plus grand hub international comprendra des bureaux, des résidences, des hôtels, un centre de santé, des bâtiments culturels et artistiques, un centre commercial, des boutiques de créateurs, un centre de congrès, ainsi que des infrastructures de réunion et de formation.

 

Le nouvel aéroport donne même des ailes à Turkish Airlines qui lui « permettra d’accroître sa capacité d’extension de réseau, d’avoir l’opportunité de créer de nouvelles liaisons et d’augmenter le nombre de créneaux et horaires disponibles », annonce-t-elle dans un communiqué.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône