• Catherine Mautalent

Hausse des investissements touristiques en France

L’édition 2018 du Tableau de bord des investissements touristiquesque vient de publier Atout France évalue à 13,9 milliards ceux réalisés en France en 2017 dans les différentes filières touristiques, soit +3,2% par rapport à 2016. « Une dynamique qui va se poursuivre cette année avec une prévision de 14,2 milliards, tirée par les investissements dans les équipements », selon Atout France.

Stimulés notamment par la rénovation/création des palaces et d’établissements haut de gamme, les investissements dans l’hôtellerie ont progressé de 2,1% en 2017 (soit 60 millions d’euros) pour atteindre 2,9 milliards d’euros, ce qui constitue la plus forte hausse en volume parmi les hébergements.

L’hôtellerie de plein air s’est aussi révélée particulièrement dynamique (+11%) et connaît un cycle d’investissement soutenu, accompagnant la montée en gamme des campings et le renouvellement des mobil-homes.

L’investissement dans les équipements touristiques a été également très porteur en 2017, avec une hausse de 7,4% poursuivant une tendance débutée en 2009, et qui s’accentue depuis 2015. Les parcs de loisirs et le thermalisme ont été les principaux moteurs de cette dynamique.

Si une baisse est à observer pour les monuments historiques, l’investissement dans les musées se redresse, de plus en plus porté par l’émergence de fondations privées comme acteurs majeurs du secteur.

Cette édition 2018 de l’étude intègre, pour la première fois, les investissements touristiques consacrés aux mobilités douces, notamment les pistes de cyclotourisme, les ports et les voies fluviales. Si les montants investis n’ont constitués que 2% de l’investissement touristique total, ils ont affiché une hausse de 25% sur la période 2015/2017 par rapport à celle de 2012/2014.

Le tableau de bord montre également le rôle moteur des grandes agglomérations dans la dynamique des investissements touristiques. Bordeaux et Strasbourg, notamment, ont franchi la barre des 50 millions d’investissements en moyenne annuelle sur la période 2015/2017.

Enfin, certaines stations, notamment du littoral atlantique et de la Manche ainsi que du massif alpin, ont également fortement investi. La tendance s’est avérée en revanche moins dynamique sur une partie du pourtour méditerranéen et dans les Pyrénées.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83