TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Le Paradis Latin change de mains

Le Paradis Latin vient d’être racheté par l’homme d’affaires franco-brésilien Walter Butler (il a notamment été copropriétaire du club de football du PSG entre 2006 et 2011), qui entend « lui donner un nouveau souffle », en pariant parallèlement « sur un fort développement à l’international ». Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

 

Depuis vingt trois ans, le plus ancien cabaret de la capitale et le seul de la rive gauche, aujourd’hui classé monument historique, était aux mains de la famille Israël. Son directeur général actuel, Harold Israël, sera maintenu dans ses fonctions.

 

Le nouveau propriétaire compte moderniser les lieux (nouvelle sonorisation, nouveaux éclairages), mais pas de changements du côté du restaurant ou du célèbre French Cancan ! Et pas de hausses de prix envisagées… En revanche, il est prévu de mettre en place une nouvelle revue dans le courant de l’année 2019.

 

Créé en 1802, le Paradis Latin - qui accueille quelque 100 000 spectateurs par an - a été reconstruit après un incendie, à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889, par Gustave Eiffel. Il emploie une centaine de personnes et sa revue à l'affiche, "Paradis à la folie!" (inaugurée en 2010), mobilise 35 artistes.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône