• Catherine Mautalent

Parc des Oiseaux : un tour du monde sensoriel et visuel

Le Parc des Oiseaux a ouvert le 26 septembre 1970 à Villars-les-Dombes dans l’Ain. Son histoire a commencé dans les années 60 lorsqu’est créée, avec l’appui du conseil général, une zone de protection au sein du territoire des Dombes…

« Aujourd’hui, c’est le plus grand parc ornithologique d’Europe qui rassemble 3000 oiseaux représentant 300 espèces, souligne Marina Guérin-Lefebvre, responsable du développement commercial. Il propose aux visiteurs un tour du monde sur cinq continents répartis en cinq zones, au sein d’environnements naturels reconstitués ».

A commencer par l’Amérique du Sud avec ses spatules roses, ses ibis rouges, ses toucans ou encore ses colibris (les plus petits oiseaux du monde). Et même des manchots de Humboldt. En Océanie, ambiance bush australien ! Emeus, cygnes noirs, pélicans à lunettes, entre autres, y côtoient… des wallabies. « Dans la volière des Loris, les visiteurs nourrissent ces perroquets installés sur leurs bras ou leurs épaules pour quelques gourmandises», indique Marina Guérin-Lefebvre.

Changement de décor : voici l’Europe ! Là où grands vautours et ibis chauves cohabitent dans une volière. Autour : des rapaces nocturnes. Puis une colonie de cigognes, et l’espace dédié au Gypaète barbu, une espèce de vautour surnommé le « casseur d’os » ou le « nettoyeur des alpages ». Ici est accessible une tour panoramique (27 m de haut) avec vue sur les étangs de la Dombes comme sur les nombreux nids de cigognes.

Direction l’Asie pour une immersion tropicale en compagnie de calaos, de grues antigones et demoiselles, de canards mandarins, de cacatoès des Philippines et du plus grand pélican au monde (trois mètres d’envergure). Quant à l’Afrique, zone ouverte en 2018, elle regroupe sept espaces de découvertes, trois cascades et 300 oiseaux sur trois hectares. S’y sont aussi installés des lémuriens. En 2020 ouvrira une nouvelle zone dédiée aux oiseaux de l’extrême.

« Au moins une fois par jour, les oiseaux se donnent en spectacle pendant trente minutes,dans un espace offrant 1000 places assises »,ajoute Maria Guérin-Lefebvre.

Pour les groupes, trois formules de visites guidées sont suggérées : « privilège » (dédiée aux coulisses du parc - 2h), « ciblée » (une des cinq zones au choix, auxquelles s’ajoute la tour panoramique - 30 mn) et « zen » (découverte tranquille du parc avec une pause rafraîchissante en milieu de parcours - 1h30). Une restauration à base de produits du terroir est proposée sur place (à « La Carpe » et au « Pélican frisé »). Avec deux menus au choix, hors boisson.

A découvrir plus en détails dans une brochure dédiée. A savoir : l’entrée est gratuite pour le conducteur, et son repas offert à partir de 20 payants. S’ajoute une gratuité tous les 20 payants. Le Parc des Oiseaux, qui a conçu un programme d’animations pour les groupes scolaires, est accessible de fin mars à mi-novembre.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83