• Catherine Mautalent

Costa maintient le cap

Costa Croisières ne participera pas cette année à IFTM Top Resa. « C’est juste une pause, nous verrons pour 2019 », confiait Georges Azouze, son Pdg en France, en préambule d’une conférence de presse, organisée le 18 septembre à Paris. L’occasion de faire le point sur l’actualité de la compagnie.

A commencer par les offres hiver 2018/2019 : Caraïbes, mais aussi l’Océan indien, l’Inde, les Maldives, Dubaï et les Emirats ou encore l’Asie seront en vedette. Au printemps et à l’été 2019, quatre navires vogueront à destination de l’Europe du Nord. De son côté, la Méditerranée ne sera pas en reste avec 279 croisières. Et une nouveauté : des croisières au départ de Toulon, à bord du Costa neoRiviera.

S’ajoutent un « tour du monde » (112 jours, 47 escales) ainsi qu’une croisière inaugurale à bord du Venezia, navire attendu pour 2019. Autres nouveautés : des Sea breaks (courtes croisières) au départ de Marseille « destinées aux individuels, mais aussi aux groupes et au segment MICE », glisse Georges Azouze.

2019 verra, donc, l’arrivée du Venezia, mais aussi du Smeralda (le navire « nouvelle génération »). « Nous aurons 43% de capacité en plus d’ici 2021 », indique-t-il, en comptant l’arrivée du Venezia 2en 2020, puis du Costa XL 2en 2021. Le Victoria, rénové, sera positionné dans l’Océan indien, le Fortunafera son retour sur le marché français de mars à novembre en Méditerranée.

A destination du réseau de distribution, Costa Croisières a remplacé en juin dernier CostaClick par Extra Booking, avec un taux de réservations affichant les 58% (49% l’an passé). Avec la nouvelle rubrique « on parle de vous» sur Costa TV (témoignages d’agents de voyages), ce sont déjà 1000 vues enregistrées.

En octobre 2017, un e-learning a été lancé (six modules) incluant un eductour virtuel, et déjà plus de 20 000 vues totalisées, soit l’équivalent de 2000 points de vente. Costa est aussi partenaire de Smiles Angel, nouveau programme de fidélité dédié aux agents de voyages (plus ils réservent, plus ils cumulent des Travel Points).

Sans oublier les « Costa Days », organisés sur Paris permettant aux agences de voyages d’échanger à travers des ateliers et des tables rondes. En 2019, elles seront organisées en province. Et puis, côté outils marketing, Costa Croisières a « revu à la hausse » la qualité de ses équipements de PLV, qui ont déjà séduit plus de 500 points de vente.

« La France reste notre deuxième marché, après l’Italie, conclut Georges Azouze, et notre challenge aujourd’hui est de préparer le marché pour 2020 ». Un marché qui passera, aussi, par les groupes, dont « la part ne cesse d’augmenter d’une année sur l’autre ». Une clientèle historique de Costa Croisières, et pour laquelle la compagnie dispose d’une équipe dédiée.

De g. à d : Ralph Remkes, directeur général Benelux et Scandinavie, Raffaele d’Ambrosio, vice-président Europe du Nord et Georges Azouze, Pdg de Costa Croisières France.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83