• Catherine Mautalent

La chaîne des Puys, classée par l’Unesco

Le moment tant attendu par le département du Puy-de-Dôme est enfin arrivé. Le 2 juillet, et après deux refus (en 2014 et en 2016), la chaîne des Puys (80 volcans endormis dont le puy de Dôme, point culminant à 1465m) a été inscrite au patrimoine mondiale par l’Unesco, devenant ainsi le premier site de France continentale à recevoir cette distinction.

Les autres sites naturels inscrits se trouvant en Corse et en outre-mer (Réunion, Nouvelle-Calédonie). Le mont Perdu, à la frontière franco-espagnole, figure également au classement, comme « bien mixte » français, à la fois naturel et culturel.

Dans un communiqué, le conseil départemental du Puy-de-Dôme a insisté sur la dimension territoriale de la candidature. Cette dernière « a mobilisé les collectivités locales, les entreprises, les associations et les habitants autour de la reconnaissance et de la préservation de ce patrimoine naturel (…) Cette reconnaissance s’inscrit dans plus de quarante ans d’actions et de protection et de gestion de ce site. Il nous appartient désormais de préserver, valoriser et faire vivre ce patrimoine universel ».

A l’Ouest de Clermont-Ferrand, dans le parc des volcans d’Auvergne, la chaîne des Puys constitue un des rares endroits au monde où l’on peut comprendre de visu ce qu’est la tectonique des plaques, la théorie de formation des continents.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83