• Christian Brohier

Primera Air au départ de France

En cette année 2018, la compagnie aérienne Primera Air étend son activité en ouvrant de nouvelles bases à Londres Stansted, Birmingham, et … Roissy-Charles de Gaulle, en opérant des vols low-cost transatlantiques directs à destination de l’Amérique du Nord. Si Primera Air est déjà bien implantée en Europe, y opérant des vols depuis maintenant quatorze ans, ces nouvelles lignes nord-américaines sont une première sur le sol français.

Ainsi depuis mai dernier, Primera Air dessert les villes de New York (du lundi au dimanche), Boston (mardi, jeudi et samedi) et Toronto (lundi, mercredi et vendredi), à partir de 149 euros. Cependant, à l’occasion du lancement de ces liaisons, la compagnie annonce une offre à 99 euros, à partir du 26 juin prochain, limitée à 99 billets pour chacune des trois destinations, pour tout voyage réservé jusqu’au 1ermars 2019.

Primera Air est une compagnie low cost danoise, qui relie à ce jour l’Europe vers plus de 70 destinations à travers la Méditerranée, le Moyen-Orient, l’Asie, les Caraïbes, et l’Amérique du Nord.

Initialement créée sous le nom de JetX en Islande en 2004 en tant que fournisseur de charters, Primera Air s’est développée pour devenir une compagnie transportant désormais plus d’un million de voyageurs chaque année avec huit Airbus A321Neo et dix Boeing 737NG. A l’horizon 2021, sa flotte passera à 20 Boeing 737 MAX9, dix Airbus A321NEO et dix Boeing 737NG.

Entre 2016 et 2017, Primera Air a affiché des résultats en progression : +13% sur son chiffre d’affaires, +22,5% en nombre de passagers à 1, 017 657 million et + 21% de vols opérés (soit 29 577).

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83