TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Air France : nouvel appel à la grève

Le 8 juin dernier, l’intersyndicale d’Air France rencontrait la direction de la compagnie aérienne dans le cadre d’échanges bilatéraux.  Ces derniers se sont soldés par un nouvel appel à la grève du 23 au 26 juin inclus.

 

« Leur patience est à bout »,ont indiqué les syndicats dans un tract. De son côté, Anne-Marie Couderc, présidente d’Air France par interim a annoncé « qu’un ensemble de mesures et d’actions concrètes » sera détaillé le 14 juin prochain « pour répondre au malaise des salariés ». 

 

Composée de dix syndicats de pilotes, d’hôtesses et de stewards ainsi que de personnel au sol, l’intersyndicale a déjà mené 15 journées de grève entre le 22 février et le 8 mai. Le mouvement avait été suspendu après la démission du Pdg d’Air France, Jean-Marc Janaillac.

 

Des journées de grève qui ont fait perdre 400 millions d’euros à la compagnie nationale, et abimé un peu plus son image auprès des clients qui semblent abandonner petit à petit Air France. Le quotidien Les Echos évoque même « un nombre inhabituel d’annulations » pour la période estivale.

 

 

L’association « Tous Air France », créée par des salariés, a lancé une pétition « Stop grève Air France », tandis que la CFDT fustige l’attitude du SNPL : « ca s’appelle aller dans le mur et appuyer sur l’accélérateur pour que ça fasse mal », a déclaré son secrétaire général Laurent Berger, sur France Inter.  

 

Dans le même temps, un arrêté ministériel du 14 mai dernier oblige désormais Air France à rétablir les contrôles d’identité à l’embarquement. Une mesure coûteuse pour la compagnie : l’absence de contrôle lui permettait d’économiser environ deux millions d’euros par an.

 

Bilan des grèves de compagnies

 

Selon Flightright (spécialisé dans les services dédiés aux droits des passagers aériens), depuis le début de l’année, 67,5% des annulations de vols en France ont eu lieu pendant la période des grèves, et les indemnités qui seraient potentiellement dûes par les compagnies aériennes aux voyageurs-victimes s’élèvent à 147 millions d’euros.

 

Toujours selon Flightright, la compagnie HOP ! Air France est celle qui a annulé le plus de vols (4%) pendant la période des grèves, suivie par Flybe (3,57%) et Lufthansa (2,41%). A l’inverse, la russe Aéroflot est celle qui n’a enregistré aucune annulation, ce qui est encourageant pour tous les supporters de foot !

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône