• Catherine Mautalent

Quels sont les profils des croisiéristes ?

Croisières.fr s’est intéressé aux profils des passagers pour mieux cerner leurs attentes et leur mode de vacances. Synthèse.

Chaque année, le nombre de passagers de moins de 40 ans augmente de façon très significative. En 2017, pas moins de 130 000 d’entre eux, soit 26 % des 500 000 croisiéristes français, ont été séduits par la formule. Ils plébiscitent majoritairement les voyages en méditerranée au départ de Rome ou Barcelone. Chez Cruiseline, l’âge moyen des croisiéristes est passé de 56 à 48 ans en six ans, pour atteindre 46 ans sur la destination Méditerranée.

Plus de 25 nouveaux navires ont enrichi cette année la flotte internationale, notamment le Symphony of the Seas de Royal Carribean, le Seaview de MSC, et le Norwegian Bliss de Norwegian Cruise Line, des commandes qui ne cessent de croître et qui sont le reflet d’un marché qui se développe (plus de 9% de hausse en Europe en 2017). Pas moins de 100 nouveaux bateaux devraient arriver sur le marché d’ici 2028.

Ces navires ultra-modernes sont équipés des derniers outils digitaux et applications mobiles qui permettent de commander un cocktail, de réserver une table ou ses excursions... tout cela facilité par un accès wifi en mer plus rapide qu’auparavant.

Les prix, qui démarrent à partir de 150 euros par personne, sont, par ailleurs, de plus en plus abordables, et l’offre pléthorique s’adresse à tous les goûts et à tous les budgets. Les passagers bénéficient tout au long de leur séjour en mer, de divertissements, un facteur déterminant dans le choix d’une croisière.

Concernant les réservations, les habitudes des consommateurs ont évolué, avec l’essor des demandes par tablette et mobile. En deux ans, les demandes via le mobile ont augmenté de 300%. Il est désormais possible de réserver des croisières en quelques clics et minutes.

Côté destinations, la Méditerranée, les Caraïbes et Bahamas sont de loin les plus plébiscitées par les Français. En 2017, ils ont été 120 000 à choisir les Caraïbes et 229 000 à voyager en Méditerranée occidentale. Sur le nombre total de 500 000 croisiéristes français enregistré l’an passé, 338 000 (près de 68%) sont partis sept jours.

L’engouement touche aussi les croisières dites « d’expéditions » qui connaissent un succès grandissant, en Arctique, aux Galapagos ... dans un cadre intimiste. Les compagnies proposent des destinations insolites, sur des territoires préservés où les passagers accèdent à des lieux inexplorés de manière privilégiée et responsable. C’est le cas de Ponant qui, à l’occasion de ses 30 ans, s’ouvre aux Iles Vanilles dans l’Océan Indien.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83