• Catherine Mautalent

Oenotourisme, secteur à fort potentiel

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a réuni fin avril les représentants des destinations labellisées « Vignobles & Découvertes » à Paris.

Il a appelé les destinations labellisées à se fédérer au sein d’une association, dont le but serait de mieux coordonner leurs actions, s’agissant notamment de la promotion à l’international.

Jean-Baptiste Lemoyne a demandé à Hervé Novelli, ancien secrétaire d’Etat et président du conseil supérieur de l’œnotourisme, de préparer une feuille de route autour de quatre axes prioritaires : la formation, la structuration de l’offre, la promotion et l’évolution du cadre juridique.

Il a, enfin, fixé comme mission à Atout France, représenté par son directeur général Christian Mantéi, l’organisation des premières assises nationales de l’œnotourisme, en octobre 2018 à Paris. La feuille de route devra être remise à cette occasion.

Rappelons que le label « Vignobles & Découvertes » - lancé en 2009 - est attribué pour une durée de trois ans par Atout France à une destination à vocation touristique et viticole, proposant une offre de produits touristiques multiples et complémentaires, et permettant au client de faciliter l’organisation de son séjour et de l’orienter sur des prestations qualifiées. A ce jour, la France compte une soixantaine de destinations labellisées.

Alors qu’ils étaient 7,5 millions en 2009, les touristes venant à la découverte des vignobles français étaient dix millions en 2016, représentant une dépense globale de 5,2 milliards d’euros, selon les derniers chiffres communiqués par Atout France.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83