TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Faciliter l’accueil des groupes

Situé à Ardes-sur-Couze (63), le Parc animalier d’Auvergne annonce l’arrivée d’un petit train au nom de Himalayan Express, d’une capacité de 40 places. Il est opérationnel sept jours sur sept, payant (deux euros par personne) avec un départ toutes les vingt minutes depuis l’aire de jeux située en bas du site auvergnat.   

 

« Il permet notamment aux groupes de bénéficier d’un transport jusqu’au parc situé en hauteur, non accessible aux autocars»,explique Pascal Damois, co-dirigeant, à Voyages & groupe. Il faut compter environ une dizaine de minutes de montée (attention, le train ne redescend pas avec des passagers pour des questions de sécurité). 

 

Du lieu de stationnement des autocars, il y a une cinquantaine de mètres à faire à pied pour accéder au point d’embarquement.  Pour l’instant, l’Himalayan Expressne circule pas au sein même du parc, mais à terme l’objectif est de proposer une balade audioguidée à bord. 

 

« En 2017, le Parc animalier d’Auvergne a reçu 100 000 visiteurs, dont 15% de groupes », indique Pascal Damois, soulignant «avoir investi près de trois millions d’euros ces cinq dernières années, et refait 85% des enclos ». 

 

En cette année 2018, le site auvergnat a accueilli de nouveaux pensionnaires : huit dholes (chiens sauvages d’Asie), trois kulans (ânes sauvages d’Asie) et trois cerfs cochons. Sur 28 hectares, le site rassemble 350 animaux représentant 65 espèces issues des cinq continents. 

 

Membre de l’association européenne des zoos EAZA, le Parc animalier d’Auvergne participe à 34 programmes de reproduction européens, et vise à devenir une réserve zoologique pour les espèces menacées.

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône