TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Charentes Tourisme soutient ses hôteliers

Les hébergeurs ont confié leur distribution à des intermédiaires dans les années 90-2000, les fameux OTA (Online Travel Agency).
 Mais, selon Charentes Tourisme, le temps passant, ils ont perdu un peu le contrôle et la vision de leur business et sont devenus dépendants de ce dispositif...

 

« Aujourd’hui pour gérer leur tarification, ils sont tributaires d’un système qui encourage la confrontation promotionnelle et donc la déflation, au lieu d’un système basé sur l’analyse de leurs performances tangibles et réelles », estime la structure institutionnelle.

 

Dans ce contexte, Charentes Tourisme et ses partenaires proposent un programme d’accompagnement de « Revenue Management de Destination » personnalisé aux hôteliers « pour réduire leur dépendance aux agences de voyages en ligne, accroître ainsi leur performance économique et servir l’ensemble de la destination des Charentes ».

 

Un projet innovant

 

Ce dispositif de « Revenue Management de Destination » répond à la volonté des partenaires de proposer un accompagnement individualisé aux hôteliers, tout en faisant bénéficier à la destination le partage de données et de privilégier la vente en circuits courts, de développer l’emploi local et de permettre aux hôteliers de réinvestir pour améliorer leur offre.

 

Coordonné par Charentes Tourisme, l’accompagnement proposé s’appuie sur l’expertise en « Revenue Management » de la start-up C&L associés. Elle propose un logiciel opérationnel d’étude des performances (sur 120 jours à venir pour la gestion des tarifs) et de prévisions pour les hôteliers comme pour les institutionnels à l’échelle d’une destination.

 

Le format de ce programme est « un projet unique en France », souligne Charentes Tourisme. L’objet est d’agréger les données d’un territoire (réservations passées par différents hôteliers combinées à des données de fréquentation) pour faire de la prospective et vendre le bon produit, au bon moment, au bon prix, sur le bon canal et au bon client.

 

Destination Ile de Ré a souhaité être le premier à contribuer à ce projet (dix hôtels inscrits dans la démarche à ce jour). L’office de tourisme du bassin de Marennes et de l’île d’Oléron a également adhéré au dispositif avec les hôteliers (12 inscrits).

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône