• Catherine Mautalent

Air France : avantage à la concurrence?

La France connaît de nombreux mouvements de grève dans le secteur du transport, et notamment dans l’aérien avec Air France. Alors qu'une grève peut coûter plusieurs millions d'euros à une compagnie aérienne, la plateforme Air Indemnité estime qu'entre les grèves du 22 février, du 22 mars puis du 30 mars, la compagnie nationale pourrait verser près de 30 millions d'euros d'indemnités à ses voyageurs.

Selon le dernier rapport annuel de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), un peu plus de 154 millions de voyageurs prennent l'avion chaque année au départ de la France, dont un peu plus de 45 millions sont transportés par Air France.

En interrogeant les Français sur leur réaction en cas d'annulation de leur vol à cause d'un mouvement de grève, il ressort qu’un sur trois prévoit de se tourner vers la concurrence pour acheter ses billets et effectuer son voyage plus sereinement, alors qu'à peine 19% optent pour un autre mode de transport (train, autocar, covoiturage...).

Mais au-delà d'avantager la concurrence pendant ces journées de grèves, ces mouvements impactent sérieusement l'image de l'entreprise. Alors qu'il y a quelques jours, Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports a "appelé à la responsabilité des syndicats d'Air France" pour ne pas casser la croissance de l'entreprise, 74% des Français interrogés estiment que ces grèves entachent sérieusement l'image de la compagnie aérienne.

D'autant plus que la majorité à le penser est constituée de voyageurs réguliers : ils sont 82% à déclarer qu'ils ont utilisé plusieurs fois l'avion comme moyen de transport ces dernières années.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83