• Christian Brohier

Air France : rebelote !

Le bras de fer continue entre la direction d’Air France et l’intersyndicale. Après celles du 22 février, puis du 23 mars et la prochaine fixée au 30 mars, deux nouvelles journées de grève sont annoncées par l’intersyndicale d’Air France : les 3 (jour de grève également pour la SNCF) et 7 avril prochains.

Les syndicats accentuent donc la pression. Toujours pour réclamer une hausse de 6% des salaires et « face à une direction qui n’apporte aucune réponse concrète », selon un communiqué des organisations de pilotes, d’hôtesses et de stewards ainsi que des personnels de bord.

La grève du 23 mars avait été suivie par 18% des salariés et a conduit à l’annulation d’un quart des vols, selon les chiffres communiqués par la direction d’Air France. Des chiffres contestés par l’intersyndicale qui évoque dans un communiqué « plus de 56% des vols impactés au départ des bases, de 42 à 59% de vols annulés ou affrétés » sur les long et moyen-courriers.

Et pendant ce temps…

Parallèlement, Air France a annoncé avoir rejoint la joint-venture KLM-Kenya Airways, permettant de renforcer l’offre du groupe en Afrique de l’Est, et a inauguré le 25 mars sa nouvelle liaison reliant Roissy-Charles de Gaulle à Nairobi (Kenya). Ce même jour, Joon effectuait son premier vol long-courrier à destination du Caire, en Egypte.

Deux jours auparavant, la CGT, qui avait assigné Air France en justice, l’accusant d’avoir provoqué l’épisode de « la chemise arrachée » en ayant fermé la porte d’accès à son siège, a été déboutée de son action par le tribunal correctionnel de Bobigny.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83