TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

" La France ne doit pas se reposer sur ses lauriers "

Le salon btob Rendez-vous en France, organisé par Atout France, a ouvert ses portes hier, mardi 27 mars, à Paris, sur deux jours. La prochaine édition se tiendra à Marseille. «Le salon réunit cette année 750 sociétés françaises et accueillera 947 voyagistes internationaux, indique Christian Mantei, directeur général d’Atout France. Pas moins de 24 656 rendez-vous ont été pré-programmés ».

 

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, avait fait le déplacement, pour couper le traditionnel ruban (notre photo), marquant l’ouverture officielle du salon, avant d’aller à la rencontre des exposants, le tout en une petite heure, accompagné - entre autres - de Christian Mantei.

 

A l’issue de cette inauguration, une conférence de presse était organisée. Morceaux choisis.

 

Eric Jeunemaitre, président du CRT Paris Région : « nous avons connu une année 2017 exceptionnelle en terme de fréquentation avec 44 millions de touristes dans notre région. C’est un record historique ! 2018 s’annonce sur une courbe positive, les premiers chiffres sont plutôt favorables ».

 

Jean-François Martins, adjoint au tourisme à la Mairie de Paris : «nous avons enregistré sur le Grand Paris plus de 23,6 millions de nuitées hôtelières, soit une hausse de 5% comparé à 2014, année de référence avant les attentats de 2015 et 2016. Il faut savoir que 74% des touristes sont des repeaters (…) Les événements permettent de créer de l’urgence de visite, et la perspective audacieuse des JO 2024 nous conduira à proposer une offre adaptée. A Paris, il n’y a pas un marché de clientèle, mais une centaine, y compris les groupes ! Et lorsque ces derniers sont amenés par les autocars, nous devons mieux assurer leur stationnement, en développant une offre, en simplifiant la tarification. Tout en tenant compte aussi des Parisiens et éviter toute confrontation ».

 

Jean-Baptiste Lemoyne : « la France ne doit pas se reposer sur ses lauriers, mais être toujours dans l’offensive.  L’année 2017 devrait enregistrer près de 89 millions de touristes, parmi lesquels sont à relever de fortes hausses de la clientèle étrangère : +32% de Russes, +22% de Japonais ou encore +20% de Chinois.  Quelques fléchissements aussi, notamment des Britanniques. Le gouvernement souhaite continuer à mettre l’accent sur la promotion et de viser le « un euro par touriste ». On a encore du chemin à parcourir, il y a nécessité à se réinventer continuellement, à proposer des expériences uniques, à pouvoir faire du sur-mesure. Promotion d’une part, mais aussi économie de l’offre d’autre part qui doit se traduire notamment dans l’investissement au niveau des infrastructures. Il y a un besoin de rénovation pour rester dans la course. Le gouvernement a pris conscience du fait que la France a de fortes ambitions, et qu’elle doit se donner les moyens de ses ambitions ».

 

Interrogé sur l’impact que pourrait avoir l’attentat de Trèbes, dans l’Aude, le 23 mars dernier, sur l’activité touristique, Jean-Baptiste Lemoyne a simplement répondu : « nous sommes à l’œuvre et vigilants, nous ne baissons pas la garde ». 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône