Air France : nouvel appel à la grève

Et de trois ! Tous métiers confondus, les dix syndicats de personnels d’Air France  ont appelé à la grève pour la journée du vendredi 30 mars, pour exiger de nouveau une augmentation générale de 6%. Une revendication également partagée par l’Union des navigants de l’aviation civile (Unac), représentatif chez les PNC (Personnel navigant commercial).

 

Cette nouvelle journée fera suite à celle du 22 février, qui avait conduit à l’annulation d’un quart des vols, et celle déjà programmée (et maintenue) du 23 mars prochain. Le 14 mars dernier, la moitié des pilotes a été consultée sur le principe d’une grève longue pouvant dépasser six jours. Une décision approuvée à 71%.

 

 

Elisabeth Borne en appelle à la responsabilité

 

Sur France Inter, Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports, a « appelé à la responsabilité des syndicats d’Air France », tout en précisant « qu’Air France a, en effet, eu des bons résultats en 2017, mais il faut voir aussi que les concurrents de la compagnie nationale, qui opèrent dans un marché totalement ouvert au plan mondial, ont une meilleure performance économique ».

 

Avant de poursuivre : « la direction d'Air France est engagée dans un projet de développement de l'entreprise avec des nouvelles alliances et des perspectives de développement de son activité, j'en appelle vraiment à la responsabilité des syndicats d'Air France ».

 

Enfin, la ministre a indiqué « qu’il y avait eu des augmentations salariale », que «  les salariés bénéficient aussi d'un intéressement (...) mais Air France doit avoir des marges de manœuvre pour renouveler sa flotte d'avion, c'est comme ça que la compagnie se développera (...) j'appelle donc chacun à la responsabilité ».

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83