• Catherine Mautalent

Pâques : les villes françaises ont la cote

Kayak.fr, le moteur de recherche dédié au voyage, s’est penché sur les destinations favorites des Français et sur celles qui gagnent en popularité au moment de Pâques. L’engouement est aux grandes villes européennes, qui occupent la totalité du classement. Les Français, amateurs de city breaks, y partent en général pour quelques jours seulement.

Les données montrent que les prix des vols A/R vers les dix destinations les plus populaires connaissent en moyenne une baisse de 8% cette année comparé à 2017. Lisbonne, en tête de file, affiche des tarifs en moyenne 4% plus abordables que l’an passé. Rome et Londres sont encore plus attractives, avec des prix entre 9% et 11% moins élevés contrairement à 2017.

Amsterdam est, quant à elle, de plus en plus appréciée : la capitale des Pays-Bas gagne deux places de classement entre 2017 et 2018, contrairement à Barcelone qui en perd deux. Certains vacanciers français mettent le cap sur Paris, nouvelle du classement pour 2018, tout comme Madrid, au détriment de Berlin et de Séville.

Plusieurs villes françaises se classent parmi les destinations qui gagnent en popularité auprès des Français en 2016, 2017 et 2018. Cette année, Lyon refait son apparition en deuxième position du classement. Toulouse et Bordeaux, en huitième et neuvième places, attirent aussi.

Côté étranger, Istambul et Tel-Aviv en tête

A l’étranger, c’est Istanbul, en tête de file, et Tel Aviv, en troisième position, qui sont de plus en plus appréciées. Les recherches de vols vers la cité turque ont connu l’augmentation la plus considérable (168%) entre 2017 et 2018, avec des prix des vols A/R en hausse de près de 30%. Les voyageurs français se rendant à Tel Aviv à Pâques pourront réaliser des économies sur le prix de leur billet d’avion comparé à 2017. En effet, les tarifs des vols A/R sont en moyenne 15% moins élevés cette année. Genève, vers laquelle les recherches de vols ont tout autant augmenté que celles vers Tel Aviv (112%), est accessible à des prix en moyenne 30% plus élevés qu’en 2017.

Contrairement à l’année précédente, les Français ne semblent pas forcément en quête de soleil. Des destinations comme Porto, Casablanca, Héraklion ou Split, fortement recherchées en 2017 par rapport à 2016, ne figurent pas dans le classement 2018.

Les voyageurs français sont organisés et n’attendent pas la dernière minute pour planifier leur séjour. C’est environ sept mois avant le départ que la plupart d’entre eux ont commencé l’organisation de leurs vacances de Pâques pour 2018. La majorité choisit de voyager pour quelques jours, trois en moyenne cette année, profitant ainsi des jours fériés.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83